BiblioMonde

Juan Guzmán

Magistrat chilien

Né en 1939, Juan Guzmán Tapia a été nommé juge par Salvador Allende alors que sa famille est marquée à droite, il plonge dans le Chili reculé des marais et des querelles de mineurs. Il s’impose comme un homme modéré, sensible à la détresse humaine. Après le coup d’État, il s’accommode avec la dictature. Pinochet le nommera ainsi à la Cour d’Appel de Santiago, l’assemblée judiciaire la plus prestigieuse du Chili, en pensant placer un pion docile.

Le destin choisit pourtant Juan Guzmán pour instruire les premières plaintes des familles de disparus, après le retour de la démocratie. Et patiemment, obstinément, le juge tire le fil de « l’Affaire Pinochet », embrasant tout un pays et s’enfantant lui-même, à cinquante ans.


- Au bord du monde : les mémoires du juge de Pinochet

 
© BiblioMonde.com