BiblioMonde

Raul Hilberg

Politologue (1926-2007), spécialiste de la Shoah de réputation mondiale. Il a été le premier à démonter minutieusement les mécanismes du génocide des juifs.

Né en 1926 à Vienne, Raul Hilberg a fuit l’Autriche et les persécutions antisémites nazies. Il débarque aux États-Unis en 1939, il a émigré seul sans sa famille, son père s'étant fait arrêté en novembre 1938. En 1944, il est de retour en Europe sous l’uniforme de l’armée américaine. Un jour, il se retrouve, au siège du Parti national-socialiste, à ouvrir des caisses qui contenaient la bibliothèque personnelle de Hitler.

Raul Hilberg fait des études de sciences politiques à l'université de Brooklyn et de droit à celle de Colombia. En 1956, il devient professeur de relations internationales à l'Université de Burlington, dans le Vermont, une université de modeste réputation où il fera toute sa carrière.

Dès 1948, Raul Hilberg entame des recherches sur le génocide des juifs d’Europe. Elles seront le travail de toute une vie. En 1952, il devient membre du War Documentation Project et de l'United States Holocauste Memorial Council, témoin du département de la Justice dans les procès contre les agents du crime. Ce poste lui donne accès aux archive de du IIIe Reich saisies par l’armée américaine. En 1955, il soutient sa thèse La destruction des Juifs d'Europe. Elle est publiée en 1961 dans l’indifférence générale. Cet ouvrage qu’il ne cessera de compléter jusqu’en 1985 finira par devenir une référence mondiale sur la Shoah.

« Raul Hilberg dit aujourd’hui encore ne pouvoir répondre au "pourquoi" de "la solution finale". Il n’en dissèque pas moins avec une précision extrême un processus qui a impliqué tous les rouages de l’Etat nazi, de la SS jusqu’aux chemins de fer, ainsi que des pans entiers de la "société civile" allemande : industries, laboratoires, commerces. La rationalité industrielle implacable d’un processus dépourvu de toute signification particulière, sinon celle d’accomplir au mieux la tâche confiée, pour le plus grand nombre de ses acteurs, allemands ou collaborateurs, n’est pas la moindre des questions qui jaillit des recherches de Raul Hilberg. » (extrait d'un article de Marc Blachère, L'Humanité, 18 mars 1998)

Sur la Toile

Un entretien de l’auteur avec Marc Blachère (L'Humanité, 18 mars 1998)


- La destruction des juifs d'Europe
- Exécuteurs, victimes, témoins : La catastrophe juive 1933-1945
- Holocauste : Les Sources d'une histoire
- Insurrection du ghetto de Varsovie

 
© BiblioMonde.com