BiblioMonde

Stefani Sen Senar

Romancière

Née à Dijon (France) en 1970, Stefani Sen Senar est d'origine macédonienne par sa mère, elle a grandi en banlieue parisienne où elle vit toujours dans un vieux village, niché sur une pente entre la Seine et la forêt de Sénart - l'origine de son pseudonyme. Elle a étudié la balkanologie à l'INALCO, à Paris, un cursus de trois années au cours duquel elle s'est intéressée, en particulier, à la période de la domination ottomane. Ses nombreux séjours en république de Macédoine depuis son plus jeune âge et, notamment, ceux qu'elle effectua en 1991 et 1992, au moment de l'éclatement de la Fédération yougoslave et de l'accès à l'indépendance de la Macédoine fut décisif pour la jeune auteure, agée, alors, de 21 ans qui participa au premier journal macédonien indépendant, Republika. En 2000, Stefani Sen Senar a publié un premier roman à Skopje, Varvarski Koreni, (« Racines barbares ») (chez AEA-Misla), puis un second en 2004 Ferman (chez Kultura). Ce roman est paru en France en 2006 sous le titre Le Firman.

« Dès la sortie de son premier roman, d'aucuns ont vu en cette jeune romancière une "Françoise Sagan des Balkans". Cette oeuvre apporte bien plus qu'une surprise dans notre littérature européenne : un certain espoir. » (Predrag Matvejevitch)

Sur la Toile

Le site de l'auteur


- Le Firman

 
© BiblioMonde.com