BiblioMonde

  Arménie
Drapeau, emblème, hymne


-Turquie
-Haut Karabakh

-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-Étudier le pays
-S'informer sur le pays
-Apprendre la langue
-Aider le pays

-Le nom du pays
-Le territoire
-Le conflit territorial
-Les frontières
-La population
-La question des minorités
-Les langues
-Données historiques
-Religions
-Les minorités religeuses
-Le type d'État
-Le régime politique
-Les régimes précédents
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Les relations extérieures
-Les Français originaires de ce pays
-La diaspora
-Données culturelles
-Mémoire du génocide

Le drapeau a été officiellement adopté en 1990 par le Soviet suprême (assemblée) de la république soviétique d’Arménie. Il est rouge, bleu et orange disposé horizontalement de haut en bas.

Ce drapeau reprend celui de la première république d'Arménie (1918-1920), il fait référence aux couleurs la dernière dynastie d'un royaume arménien (en Cilicie) : Les Lusignans (au XIVe siècle).

Les armes ont été adoptées en 1992, elle reprennent celles de la première république. Elles ont été conçues par Alexander Talamanian (architecte) et Hakob Kojoyan (artiste).

Les quatre quartiers représentent les quatre anciens royaumes indépendants de l’Arménie (Ourartou, Arsacides, Bagratides, Cilicie). L’écusson central montre le mont Ararat, symbole de la nation arménienne. À son sommet est figurée l’arche de Noé. Au bas du bouclier, une chaîne brisée symbolise la liberté et l’indépendance. Le bouquet d’épis de blé représente le caractère industrieux des Arméniens. La plume évoque l’héritage culturel et industriel de l’Arménie. Le ruban tricolore, c’est le drapeau.

« Le mont Ararat, berceau de la culture arménienne et objet de fascination pour chaque Arménien, est aujourd’hui en territoire turc. Lors du rapprochement soviéto-turc, dans les années 1960, une délégation venue d’Ankara à Moscou avait protesté contre le fait que les armoiries de la république soviétique d’Arménie s’étaient appropriées le mont Ararat. ‘‘La lune figure bien sur votre drapeau. Pensez-vous qu’elle soit sur votre territoire ?’’, leur répondit-on. » (extrait d'un article de Marie Jego, Le Monde 19 janvier 2001)

L’hymne national : Mer Hayrenik (« notre patrie ») a été adoptée en juillet 1991, il reprend celui de la première république, mais avec une mélodie différente. Les paroles sont du poète Mikaël Nalbandian (1829-1866).

Le drapeau de la république d'Arménie

Le drapeau arménien est aussi brandi par la diaspora, ici à Lyon

Le drapeau du Haut-Karabakh, adopté le 2 juin 1992, et qui symbolise le désir d'union des deux entités

Les armoiries de la république d'Arménie

Le texte de l'hymne national (angl.)

 
© BiblioMonde.com