BiblioMonde

  Bangladesh
L'État et la religion


-Bengale

-L'État et la religion
-Les partis politiques

L'islam est religion d'État depuis 1988.

En 1988, le régime militaire dirigé par le général-président Hussain Muhammad Ershad avait décidé de rompre avec le sécularisme instauré en 1971, après la partition sanglante avec le Pakistan, afin de s’attirer les bonnes grâces de la population face aux principaux partis politiques qui tentaient de l’évincer du pouvoir.

En mars 2016, la Cour suprême a rejeté la requête déposée par des partisans de la laïcité, lesquels réclamaient que l’islam ne bénéficiât plus du statut de religion d’État. Cependant, dans la mesure où les lois du pays sont laïques, la décision de la Cour suprême importe finalement peu.

Le Bangladesh est musulman à plus de 90 %.

 
© BiblioMonde.com