BiblioMonde

  Corée du Sud
La francophonie locale


-Corée du Nord

-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays
-Apprendre la langue

-Le nom du pays
-Le territoire
-La population
-Les langues
-Données historiques
-Religions
-Villes et régions
-Le régime politique
-Le président
-Le paysage politique
-Drapeau, emblème, hymne
-Les relations extérieures
-Les relations avec la France
-Les médias
-La littérature
-Le cinéma
-Les beaux-arts
-La musique
-Les arts de la scènes
-L'architecture
-Le tourisme
-La francophonie locale

« La Corée est le premier pays francophone d'Asie, après le Viêtnam, par son nombre d'apprenants et d'enseignants. On compte six Alliances et un Centre culturel français. Aujourd'hui, 320 000 lycéens et 22 000 étudiants apprennent le français dans les établissements coréens, ce qui le place au second rang des langues étudiées à l'Université après l'anglais, devant l'allemand et le japonais. Reste qu'aujourd'hui l'engouement retombe. Les départements de français des universités ont perdu près du quart de leurs effectifs depuis les années 1980, et attirent toujours une population à large majorité littéraire et féminine. Ainsi se trouve confirmée l'image de la France "terre des arts et des élégances", qui dissimule trop souvent ses performances techniques et scientifiques. » (extrait d’un article de Stéphane Lagarde, Label France, janvier 1998)

L’Association des Francophones de Corée (AFC) : réunit plus de huit cent membres francophones ou amateurs de la culture française. Outre l'organisation régulière de soirées ou de sorties, l'association publie un journal, le Petit Echotier, qui paraît tous les deux mois.

Le Cercle Franco-Coréen

L’Alliance française de Séoul

Un nouveau centre de l’EFEO à Séoul

Présentation du centre de Séoul (en anglais uniquement !) sur le site de l’EFEO

Apprendre le français en Corée : un historique assez complet des relations culturelles France-Corée (rapport du Sénat français, 1998)

 
© BiblioMonde.com