BiblioMonde

  Croatie
Drapeau, emblème, hymne


-Adriatique
-Balkans

-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays
-Apprendre la langue

-Le nom du pays
-Géopolitique
-Le territoire
-Les litiges territoriaux
-Les frontières
-La population
-La question des minorités
-Les langues
-Chronologie
-Religions
-Villes et régions
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Droits et libertés
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-La conjoncture économique
-La politique européenne
-Les relations extérieures
-La diaspora
-Les médias
-Données culturelles
-Le tourisme
-La francophonie locale
-Données écologiques

Le drapeau

La Croatie a conservé les couleurs du drapeau yougoslave (rouge, blanc, bleu disposées horizontalement), mais en plaçant son blason historique en son centre à la place de l’étoile Rouge communiste.

Ce nouveau drapeau adopté en décembre 1990 a d’emblée ravivé les craintes de la minorité serbe qui y a vu le rétablissement du drapeau de la Croatie des oustachis. Pour eux l’étoile Rouge était le symbole de la libération de ce régime de terreur, plus que celui du communisme. Pour les Croates au contraire, le drapeau à l’étoile Rouge était celui de la domination de Belgrade sur l’ensemble du pays.

Le Blason

C’est un écu divisé en 25 damiers rouges et blancs (argent pour les héraldistes). Au-dessus, cinq petits écus forme une couronne, ils représentent les différentes composante de la Croatie :

- La Vieille Croatie : une étoile d’or à six rais (pointes) surmontant un croissant d’argent, sur fond bleu (le plus vieux blason croate connu).

- Dubrovnik : cinq bandes horizontales, trois bleues foncées et deux rouges.


- Dalmatie : trois têtes de lion d’or couronnées sur fond bleu foncé.


- Istrie : une chèvre d’or aux cornes et sabots de gueules (rouge) sur fond bleu.


- Slavonie : sur fond bleu, une bande horizontale rouge bordée de blanc et portant une martre noire et blanche, le tout surmonté d’une étoile d’or à six rais (pointes).


Ce blason est le symbole de la nation croate depuis 1527. Il a été adopté en 1941 comme symbole de l’État croate (celui d’un État pro-nazi d'Ante Pavelic). En 1990, il a été légèrement modifié (l’alternance rouge et blanc a été inversée) pour éviter le rappel de cette période noire de l’histoire de la Croatie.

L’hymne national

« Ô notre belle patrie », écrit par Antun Mihanovic, il est chanté sur une mélodie de Josip Runjanin (un Serbe de Croatie). C’est l’hymne de la Croatie depuis 1891.

Sa traduction en anglais :


Beautiful is our homeland,
Oh so fearless, oh so gracious,
Our fathers' ancient glory,
May God bless you, live forever !


Yes, you are our only glory,
Yes, you are our only treasure,
We love your plains and valleys,
We love your hills and mountains.


Sava, Drava, keep on flowing,
Danube, do not lose your vigour,
Deep blue sea go tell the whole world,
That a Croat loves his homeland.


When his fields are kissed by sunshine,
When his oaks are whipped by wild winds,
When his dear ones go to heaven,
Still his heart beats for Croatia !

Le drapeau de la Croatie

Drapeau, armes et hymne croate sur le site de l’ambassade (fr.). L’historique du drapeau s’arrête en … 1868. Aucune allusion n’est faite au drapeau yougoslave, pourtant de la même couleur.



La collection de drapeaux anciens du musée historique de Zagreb.

Le blason actuel

Les armes de Croatie (angl.-croat.)

Le blason de l'État oustachi (1941-1945), interdit sous la Yougoslavie communiste. En 1991, on a juste changé l'ordre des couleurs.

Les balsons de Dalmatie et de Slavonie

Les blasons de la Croatie, de la Dalmatie et de la Slavonie.

Le drapeau de l'Istrie.

 
© BiblioMonde.com