BiblioMonde

  Finlande
Les régions touristiques


-Laponie

-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-S'informer sur le pays
-Apprendre la langue

-Le nom
-Le territoire
-Les litiges territoriaux
-Les frontières
-Les îles
-La population
-L'immigration
-Les langues
-Chronologie
-Religions
-Villes et régions
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Le commerce extérieur
-Les relations extérieures
-Actualité : Politique étrangère et défense
-La diaspora
-Les médias
-La littérature
-Le théâtre
-Le cinéma
-Les beaux-arts
-La musique
-La danse
-L'architecture
-Les régions touristiques
-Données écologiques

Du nord au sud :

Le site de la Laponie (angl.-all.-fin.)

Cercle polaire : Le « Cercle » - 66° de latitude Nord - partage la Finlande entre Laponie au nord et Finlande au sud. Au nord du Cercle polaire le soleil ne se lève plus l'hiver - du 25 novembre au 25 janvier, période de Kaamos aika - et ne se couche plus du 25 mai au 25 juillet, l'été.

La station de ski de Levi (fr.)

Le monde du silence : Lorsqu'on découvre ces terres extrêmes du nord de l'Europe et leurs espaces immaculés, on devient vite un lapinhullut (par Vincent Doucet, L’Express, 27 janvier 2000)

Le village du Père Noël et Santa Parc : le parc d’attraction (l’américaine) de la Laponie

L’office du tourisme de Rovaniemi

L’Artikum de Rovaniemi


L’Arktikum de Rovaniemi (fr.) : la fois musée, institut de recherche sur l'Arctique et chef-d'œuvre architectural

La ruée vers l'or en Laponie (fr.)

Les tunturit (pluriel de tunturi) sont ces montagnes lapones aux lignes basses et douces. On y fait du ski l'hiver et de la randonnée pédestre l'été.

Sur le lac Inari : voyage en Laponie finlandaise par Rodolphe Christin


Oulu : l’office du tourisme

Savonlinna : Ville de l'Est de la Finlande, sur les rives du lac Saimaa, héberge chaque été le mondialement connu Festival d'Opéra de Savonlinna qui se déroulent dans l'imposant château d'Olavinlinna.

Koli : Considéré comme le plus beau paysage finlandais, peint et repeint par tous les grands maîtres, Koli se situe sur la rive occidentale du lac Pielinen, face à Lieksa.

L’église de Petäjävesi : Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco (XVIIIe siècle). Ses murs de troncs d'arbre bruts, ses voûtes en pin rouge ainsi que ses gravures en bois en fond un monument unique (situé à une trentaine de kms à l'Est de Jyväskylä).

Tampere : le Musée des Beaux-Arts Hiekka (fr.)

Des webcams dans la ville de Tampere


Sud

Turku : Fondée en 1229, Turku demeura capitale de la Finlande jusqu'en 1812. En 1827, un grand incendie détruisit presque totalement la ville. Deux maisons près du pont Aura ainsi que le charmant quartier en bois de Luostarinmäki sont les seuls survivants de la période précédant le feu.
Le chateau (XIIIe) et la cathédrale (la seule en Finlande) restent le seul témoin de la ville médiévale. De-là on peut partir à la découverte de l’archipel de Turku.


Naantali : la station chic et branchée du sur de la Finlande, située à 15 km de Turku

Le parc de Naantali consacré à Moumine (Muumi), le troll (fin.-sued.-angl.)

Rauma : Fondée en 1442, Rauma a conservée ses constructions en bois qui ailleurs en Finlande ont pour la plupart disparue dans les incendie. Le Vieux Rauma est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Le site de la ville de Porvoo (fin.+qq pages en angl.)

Les musées de Porvoo (fin.-suéd.-angl.)

Pour visiter Porvoo (fin.-suéd.-angl.-rus.)

Les musées de la région

Imatra

La Carélie du Nord : l’office du tourisme (angl.)

Helsinki par E. Tresmontant (mars 2004)

Helsinki : « fille de la Baltique ». À voir : la place du Sénat et sa cathédrale (voir plus bas), Ateneum, le « Louvre finlandais », le Musée national de Finlande, le Parlement, le Stade olympique. Plus que toute autre ville finlandaise, Helsinki possède un riche patrimoine architectural, étant parvenue à conserver beaucoup d'anciens bâtiments. Parmi les « nouveaux » on distinguera « l'église dans le rocher » de Temppeliaukio (1969), le palais Finlandia (1971), l'Opéra national (1993), « Kiasma », le Musée d'art contemporain (1998).

Suomenlinna : Forteresse de Helsinki et construite au XVIII° siècle avec les deniers des Français (plutôt que d'envoyer une armée, Louis XV préférait renforcer son alliée, la Suède, de cette manière).

Kaapelitehdas : le centre de culture innovatrice de Helsinki



L’office de tourisme des îles Aaland (fin.-suéd.-angl.-all.) : Cet archipel finlandais, peuplé de Suédois, compte 6 500 îles et récifs qui s'étendent de la Suède à la Finlande. Il reçoit chaque année, un million et demi de visiteurs.


Åland, l'archipel rose

Le chateau de Turku

Saunas, jacuzzis et spas finlandais (fr.)

 
© BiblioMonde.com