BiblioMonde

  Finlande
Religions


-Laponie

-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-S'informer sur le pays
-Apprendre la langue

-Le nom
-Le territoire
-Les litiges territoriaux
-Les frontières
-Les îles
-La population
-L'immigration
-Les langues
-Chronologie
-Religions
-Villes et régions
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Le commerce extérieur
-Les relations extérieures
-Actualité : Politique étrangère et défense
-La diaspora
-Les médias
-La littérature
-Le théâtre
-Le cinéma
-Les beaux-arts
-La musique
-La danse
-L'architecture
-Les régions touristiques
-Données écologiques

La pleine liberté du culte date de 1923. L'église évangélique luthérienne est la principale confession nationale : 85 % de la population s'en réclament contre 1 % de confession orthodoxe grecque. Ces deux confessions ont le statut d'églises d'État.

Le chef de l’Église luthérienne de Finlande est le président de la république. En dépis de ce statut, Tarja Halonen, élue en 2000, n'a pas dissimulé ne plus être membre de l'Église luthérienne et de vivre en union libre « comme la majorité des couples en Finlande ».

Le pays est divisé en huit diocèses et l’évêque de Turku a le titre d’archevêque. Les évêques sont nommés par le président de la République. Les paroisses (environ 600) sont autonomes pour leur administration interne.

Les autres confessions : Il y a environ 5 000 catholiques en Finlande, organisés en cinq paroisses, un milliers de juifs (seules Helsinki et Turku ont une synagogue) et 10 000 musulmans. Au cours du XXe siècle, ont a assisté au développement du protestantisme anglo-saxon : baptistes, méthodistes, adventistes et surtout pentecôtistes (2 % de la population). 10 % des Finlandais sont sans affiliation religieuse.

Historique : Bien que le christianisme ait atteint la Finlande avant la fin du premier millénaire, l'implantation de l'église catholique romaine ne date que du XIIe siècle, à la suite d'une croisade menée dans le sud de la Finlande par le roi Erik de Suède, accompagné de l'évêque Saint Henri, d'origine anglaise. C'est par l'Est que la foi orthodoxe s'est répandue en Finlande.

La cathédrale d'Helsinki

Religion et églises en Finlande un dossier complet, par Kimmo Kääriäinen (fr.)

Le site de l'Église évangélique luthérienne de Finlande (fin.-angl)




Les autres églises et religions en Finlande (angl.)

Jukka Paarma, l'archevêque de Turku

 
© BiblioMonde.com