BiblioMonde

  Lituanie
Chronologie


-Découvrir le pays

-Le nom du pays
-Géopolitique
-Le territoire
-La population
-Les langues
-Chronologie
-Religions
-Les minorités religeuses
-Villes et régions
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Le drapeau
-Les symboles de l'État
-Le calendrier des fêtes
-La diaspora

2015 - La Lituanie intègre l'Union économique et monétaire et en devient le 19e membre (1er janvier). Rétablissement du service militaire obligatoire (février).

2008 - Abandon du service militaire en 2008.

2006 - La nomination de Gediminas Kirkilas (social-démocrate) à la tête du gouvernement met fin à plusieurs semaines de crise politique.

2004 - La Lituanie entre dans l'OTAN (mars) et adhère à l'Union européenne (mai). Le Seimas destitue le Président Rolandas Paksas en raison de ses liens avec la mafia russe. Valdas Adamkus est élu pour la seconde fois président de la République (juin) contre Kazimira Prunskienne (gauche).

2003 - Rolandas Paksas (droite) est élu président de la République.

2001 - Algirdas Brazauskas (gauche) prend la tête du gouvernement (octobre). Il dirigera la Lituanie jusqu'en 2006.

2000 - Rolandas Paksas (droite) prend la tête du gouvernement.

1999 - De mai à novembre, le pays change cinq fois de Premier ministre, tous membres de l'Union patriotique (droite)

1998 - Valdas Adamkus est élu président de la République.

1996 - Laurynas Mindaugas Stankevicius (social-démocrate) est Premier ministre (février). Il est remplacé par Gediminas Vagnorius (droite) en novembre.

1993 - Algirdas Mykolas Brazauskas est président de la République. Adolfas Šleževicius (gauche) prend la tête du gouvernement qu'il dirigera jusqu'en 1996.

1992 - Une nouvelle constitution est adoptée.

1990 - Les membres du Soviet suprême de la République de Lituanie (Seimas restauré) ont signé l'Acte de restauration de la Lituanie indépendante (11 mars). La Lituanie retrouve son indépendance perdue en 1940.

1946-1952 - Quelque 30 000 familles lituaniennes sont exilées en Sibérie par les autorités soviétiques.

1945 - L'Armée Rouge reprend la Lituanie occupée par l'Allemagne. La population germanique ou germanisée est expulsée.

1941 - Dans la nuit du 13 au 14 juin 1941, 35 000 lituaniens sont déportés en Sibérie. L'Allemagne nazie envahit la Lituanie et extermine sa population juive. Une partie de la résistance nationaliste collabore avec les nazis.

1940 - La Lituanie est annexée par l'URSS.

1939 - La ville de Memel (Klaip ?da, en lituanien) est annexée par l'Allemagne (mars) - Suite au Pacte Molotov-Ribbentrop l'URSS rétrocède la région de Vilnius à la Lituanie (octobre) qui annexe la région de Suwalki prise à la Pologne.

1926 - Kazys Grinius est élu président de la République (juin). Ce président de gauche est renversé par un coup d'État militaire (décembre) mené par Antanas Smetona qui est élu président de la République une seconde fois. La Lituanie devient un État autoritaire d'extrême droite. La dictature dure jusqu'à l'occupation soviétique.

1923 - La région de Memel (nom allemand) (Klaip ?da en lituanien), comprenant une forte minorité allemande ou germanisée, est intégrée à la Lituanie sous forme de région autonome.

1922 - Aleksandras Stulginskis est élu président de la République.

1920 - Le Seimas (assemblée) constituant se réuni et fait de la Lituanie une République démocratique (15 mai). Ce régime dure jusqu'en 1926. Des troupes polonaises occupent Vilnius et y déclarent l'indépendance d'une République de Lituanie centrale, annexée par la Pologne en mars 1922. Vilnius était alors peuplée de 30 % de Polonais, 30 % de Juifs, 10 % de Biélorusse. Les Lituaniens n'y représentaient qu'une minorité.

1919 - Le Conseil lituanien élit son président Antanas Smetona comme premier président de la République de Lituanie (mars).

1918 - Le Conseil lituanien adopte à l'unanimité une déclaration de restauration d'un État lituanien indépendant avec Vilnius comme capitale (16 février). Un prince allemand est proclamé roi de Lituanie (juillet). La Lituanie proclame librement son indépendance et devient une république (novembre).

1905 - Le Grand Seimas de Vilnius demande à Moscou la reconnaissance de l'autonomie de la Lituanie (novembre).

1904 - L'interdiction de la presse lituanienne est abrogée. Le mouvement national et culturel lituanien commence à propager l'idée d'un État lituanien indépendant.

1864 - Insurection réprimée par la Russie. Moscou interdit la presse lituanienne en lettres latines. Le peuple lituanien commence à lutter pour sa propre langue, sa presse et ses droits. Les publications en lettres russes sont ignorées, et des livres en lettres latines sont clandestinement ramenés de Prusse.

1830-1831 - Insurection à Vilnius fief du nationalisme polonais et lithuanien, réprimée par la Russie.

Entre 1772 et 1795 - L'État polono-lituanien subit trois partages : la Russie, la Prusse et l'Autriche occupent le territoire lituanien. La plus grande partie revient à la Russie qui n'annexe.

1791 - Une constitution est adoptée (3 mai). C'est la première constitution écrite en Europe correspondant aux conceptions des Lumières.

1578 - Création de l'Université de Vilnius.

1569 - La Lituanie conclue une union avec la Pologne. Les deux pays se sont réunis en une République Unie (Rzeczpospolita), comprenant le Grand-Duché de Lituanie et le Royaume de Pologne. L'Union de Lublin crée le plus vaste État dans l'histoire de l'Europe.

1529 - La Lituanie est le premier État européen à publier ses Statuts. Une seconde publication sera faite en 1566, une troisième en 1588.

1385 - Baptême de la Lituanie.

1323 - Vilnius est mentionnée pour la première fois en tant que capitale du Grand-Duché de Lituanie.

1253 - Mindaugas est couronné. Il devient le premier et unique roi de Lituanie.

1236 - fondation de l'Etat lituanien est 1236, lorsque le grand-duc Mindaugas unifie les terres lituaniennes : fondation de l'État lituanien.

1009 - Première mention de la Lituanie, dans les Annales de Quedlinburg.

 
© BiblioMonde.com