BiblioMonde

  Macédoine
Le gouvernement


-Balkans

-S'informer sur le pays

-Le nom du pays
-Le territoire
-Les frontières
-La population
-Les langues
-La capitale
-Le régime politique
-Le président
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-La politique européenne

Le Premier ministre est Nikola Gruevski (VMRO-DPMNE) depuis juillet 2006.

L'opposition macédonienne est entrée le 11 novembre 2015 au gouvernement à la suite d'un remaniement dans le cadre d'un plan visant à sortir le pays d'une longue crise politique et dont l'objectif est d'organiser des élections anticipées en avril 2016.

Nikola Gruevski, le leader du VMRO-DPMNE, ancien acteur de théâtre et ancien ministre des Finances (1998-2002) était à la tête d'un gouvernement de coalition VMRO-DPMNE, PDSh (albanophone) et NSDP (gauche). En juillet 2008, il forme un nouveau gouvernement avec le BDI d’Ali Ahmeti, délaissant son traditionnel partenaire albanais de coalition, le PDSh de Menduh Thaçi. La coalition VMRO-DPMNE et BDI dispose d'une majorité de 81 sièges sur 120.

En arrivant au pouvoir en 2006, Nikola Gruevski était loué comme un réformateur. Neuf ans plus tard, l'oligarchie qu'il a créée a largement vampirisé l'État. Dévbut 2015, des milliers de manifestants réclament le départ de Nikola Gruevski, impliqué dans un vaste scandale d'écoutes illégales.

Nikola Gruevski

Grand vainqueur des élections du 1er juin 2008, Nikola Gruevski a délaissé son traditionnel partenaire albanais de coalition, le PDSh pour former un gouvernement avec le BDI d’Ali Ahmeti.

Depuis le début 2015, des milliers de personnes manifestent régulièrement pour réclamer son départ. Fait rarissime, Albanais et Macédoniens manifestent ensemble contre lui.

 
© BiblioMonde.com