BiblioMonde

  Maroc
Le nom du pays


-Casablanca

-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Étudier le pays
-Apprendre la langue
-Aider le pays

-Le nom du pays
-Le territoire
-Les litiges territoriaux
-Les frontières
-La population
-Les langues
-Données historiques
-Religions
-L'État et la religion
-Le type d'État
-Le régime politique
-La monarchie
-Le gouvernement
-Le paysage politique
-Les droits de l'homme
-Le statut des femmes
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Les relations extérieures
-La diaspora
-Les médias
-La liberté de presse
-Données culturelles
-Le tourisme
-Les régions touristiques
-La francophonie locale
-Données écologiques

Maroc (en français), al-Maghreb al-Aksa (en arabe), Marruecos (en espagnol), Marrocos (en portugais), Morocco (en anglais), Marokko (en allemand).

Le Maroc est un des plus vieux États du monde, on fait remonter ses origines à la fondation de Fès par Idriss Ier au VIIIe siècle.

Son nom vient de Marrakech (autrefois Marrakch, que l'on prononçait « marak »), ville fondée en 1070 et qui fut la capitale de trois dynasties marocaines (almoravide, almohade et saadiene) en arabe, on dit aussi Maghreb (Maghreb al-Aksa ou Maghrib al’aqsa : « le pays du couchant ») pour parler du Maroc, un terme qui désigne aussi le reste de l'Afrique du Nord.

« l’Afrique du Nord tire son nom arabe de sa situation géographique : le Couchant par opposition à Machrek (al-Mashriq, "l’endroit où le soleil se lève"). Le territoire maghrébin constitue une unité géographique agencée de part et d’autre du système montagneux connu sous le nom générique d’Atlas. Il est délimité par des frontières naturelles : au nord de la mer Méditerranée, au sud le désert saharien, à l’ouest l’océan Atlantique et à l’est le désert libyco-égyptien. D’où son nom arabe, al-Djazirat al-Maghrib , "la presqu’île du couchant", car il ne fait pas de doute pour les Arabes qu’il s’agit là d’une île séparée du reste du monde par la mer et par le désert. »
(Bruno Étienne, l’Encyclopédia Universalis, 2000).

Vu d'ailleurs

Dans l’Antiquité, les Grecs appelaient les habitants de la région, les Maurusiens. À partir de cette appellation, la région (Maroc et Algérie occidentale) sera connue sous le nom de Maurétanie, avec Volubilis pour capitale. La région sera divisée en deux provinces par les Romains.

On peut aussi rappeler que l’Atlantique doit son nom aux Atlantes, peuple du centre de l’Atlas et que le Maroc est le pays où les anciens situaient le mythique jardin des Hespérides.

En Italie, Marocchini, désignent de façon un peu péjorative tous les habitants du Maghreb.

En France le cuir est censé provenir du Maroc : maroquin, maroquinerie… Ces mots viennent de l'espagnol marroquin : le cuir (dont la technique a été importé du Maroc). D'ailleurs, le mot français « cordonnier » vient du nom de Cordoue, la plus marocaine des villes espagnoles.


La célèbre place Jemaa-el-Fna à Marrakech.

Les pays arabes du Maghreb (en bleu) et ceux du Machrek (en rouge).
En arabe, Maghreb désigne l'Occident et Machrek, l'Orient.

Hercule veut obtenir les pommes d'or du jardin des Hespérides. Mais seul le géant Atlas, qui supporte la voûte du ciel peut les prendre (bas-relief du temple de Zeus à Olympie).



 
© BiblioMonde.com