BiblioMonde

  Portugal
Les frontières


-Découvrir le pays
-Visiter le pays
-S'expatrier
-Faire des affaires
-Apprendre la langue

-Le nom du pays
-Le conflit territorial
-Les frontières
-Les îles
-Données démographiques
-L'immigration
-Les langues
-L'État et la religion
-Les minorités religeuses
-Villes et régions
-Le régime politique
-Les régimes précédents
-Le président
-Le chef du gouvernement
-Le paysage politique
-L'armée
-Drapeau, emblème, hymne
-Le calendrier des fêtes
-Données économiques
-Les relations extérieures
-Les médias
-La littérature
-Le théâtre
-Le cinéma
-Les beaux-arts
-La musique
-La danse
-Les régions touristiques

Le Portugal s’enorgueilli de posséder la frontière la plus ancienne d’Europe (elle date de la deuxième moitié du XIIIe siècle), à un détail près : le territoire contesté d'Olivença

La frontière est très ancienne, mais contrairement à ce que l’on dit souvent, elle suit pas tout à fait la frontière linguistique. On parle déjà l’espanol à Miranda do Douro, en revanche une série de villages espagnols frontaliers sont lusophones (Herrera, Eljas, Valverde...).

Longueur : 1214 km avec l'Espagne

L’espace frontalier est surtout le plus vide d’Europe sur le plan économique et même simplement humain. Très peu d’habitants vivent de part et d’autre de la frontière, il y a peu de voies de communication, les points de passages sont rares. Le premier pont sur le Guadania, fleuve frontalier séparant l’Algarve de l’Andalousie ne date que des dernières années du XXe siècle.

Quant au rail, il s’arrête à la frontière. Pour aller de Faro à Séville, il faut encore passer par Lisbonne et Madrid.

Barques sur le Guadiana, photo de Jorge Gaspar (1969)

Le cours sinueux du Guadiana

 
© BiblioMonde.com