BiblioMonde

L'affaire Audin, 1957-1978

par Pierre Vidal-Naquet

( Livre )
Minuit (de)
Collection Documents
1989, 189 p., 8.99 euros
Première édition : 1958
ISBN : 2707313173

Le 11 juin 1957, Maurice Audin, mathématicien, assistant à la faculté des sciences d'Alger, était arrêté par les parachutistes du 1er RCP. Le 21 juin, selon ses gardiens, il se serait évadé. Nul ne l'a plus revu vivant. Un comité Audin se constitua à Paris et décida de faire une enquête. En mai 1958, Pierre Vidal-Naquet écrivait, dans la première édition de L'affaire Audin, que l'évasion était impossible et que Maurice Audin était mort au cours d'une séance de tortures. Ouverte aussitôt, l'enquête judiciaire, menée d'abord à Alger, fut ensuite transférée à Rennes et se prolongea jusqu'en 1962.

L'ouvrage de 1958 est réimprimé intégralement ici, avec quelques précisions supplémentaires. Mais Pierre Vidal-Naquet a depuis lors eu accès aux dossiers des enquêtes successives ainsi qu'aux archives conservées au ministère de la Justice ; celles-ci permettent pour la première fois de faire l'histoire de l'affaire avant le délai habituel de cinquante ans. L'affaire Audin fut le révélateur exemplaire d'une société démocratique en crise. À ce titre, et par-delà la guerre d'Algérie, elle nous concerne tous encore aujourd'hui.

Selon la thèse officielle avancée par l'armée, Maurice Audin aurait bondi de la jeep qui le transférait d'un lieu de détention… Son corps n'a jamais été retrouvé. Cette thèse rappelait le montage mensonger de l'affaire Dreyfus.

Il a désormais une place à son nom, dans le 5e arrondissement de Paris, à l'intersection de la rue des Ecoles et de la rue Saint-Victor. Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et l'historien Pierre Vidal-Naquet, ancien secrétaire du Comité Audin qui, entre 1957 et 1959, tenta de faire reconnaître la vérité, ont inauguré la place, mercredi 26 mai 2004.

« "Vidal" avoue qu'il "naviguait à vu", lui qui fut un homme-clé du Comité Audin et de "Vérité-Liberté", qui harcela des juges et des pouvoirs imbus de si bonnes raisons d'Etat qu'ils en oubliaient le Droit. Il n'a pas d'illusions sur la fragile avant-garde intellectuelle qui s'ébranla contre la pratique de la torture (il fut, au reste, un des très rares à protester en 1962 contre celle qui marqua des membres de l'OAS arrêtés).

Marginalisée, privée d'accès à la radio et à la télévision d'Etat, elle pesa peu sur le cours des choses, au temps du "national-molletisme" comme sous de Gaulle. Son combat fut parfois "douteux" et sa victoire "prodigieusement amère" : après tout, les assassins de Maurice Audin, le jeune assistant d'Alger tombé aux mains des paras, n'ont pas été châtiés; la torture a fleuri jusqu'au bout du conflit, malgré la vigilance d'un de Gaulle et d'un Michelet ; le déni de justice n'a pas disparu dans la France de 1989. Mais Vidal-Naquet est toujours un de ces "exhibitionnistes du coeur et de l'intelligence" queméprisait tant le jovial trio socialiste formé par MM. Mollet, Lacoste et Lejeune. Après consultation des archives de la place Vendôme, il a repris en historien têtu tout le dossier Audin, qu'il avait publié le... 13 mai 1958 avec l'aide incomparable de son ami Jérôme Lindon; il bourre de notes et de précisions ses articles de presse et ses mises au point ; il engrange et précise sans vitupérer. Pour l'Histoire ? Sans doute, mais aussi pour tenir au chaud cette part de chacun de nous qui feint d'ignorer qu'elle peut avoir un jour à connaître de la raison d'État. » (extrait d'un article de Jean-Pierre Rioux, Le Monde, 24 Novembre 1989)

Sur le plan judiciaire l’affaire Audin s’est terminée par un non-lieu, non-lieu encore répété en 2001.


Sur la Toile

La disparition du communiste torturé par les paras reste un mystère (par Brigitte Vital-Durand, Libération, 28 novembre 2001)

Audin : l’omerta continue ? (L’Humanité, 26 mars 2002)

Refus d'informer requis dans l'affaire Audin ( juillet 2002)


Dans BiblioMonde


La Raison d'État : un recueil de documents officiels réunis et commentés sous la responsabilité du Comité Maurice Audin.

Torture dans la République

D’autres livres sur la torture pendant la guerre d’Algérie

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com