BiblioMonde

Afrique du Sud, la révolution fraternelle

par Philippe Salazar

( Livre )
Hermann
1998, 121 p., 14.13 euros

Collection : Savoir - culture - ISBN : 2705663606

La situation de l’Afrique du Sud quatre ans après l’instauration de la démocratie

« On ne comprendra pas l'Afrique du Sud de cette fin du millénaire si l'on ne prend pas pleinement conscience du sentiment passionné qu'ont les Sud-Africains d'après l'apartheid d'être uniques - d'être les "enfants du miracle". On ne comprendra pas ce qui se déroule en Afrique du Sud si l'on ne saisit pas que cette société, isolée du reste du continent pendant quarante ans, est passée d'un coup, ou presque, d'une oligarchie raciale, technocratique et autarcique à un état politique rare en Afrique : une démocratie ouverte, de plain-pied, dans l'âge d'Internet. Parmi les grands changements politiques récents - la révolution iranienne, l'explosion du bloc soviétique, la chute négociée de l'apartheid -, nul n'a produit un tel mouvement de souveraineté populaire. L'Afrique du Sud de Nelson Mandela est un rare phénomène politique, social et culturel, un démenti lancé au visage des commentateurs attitrés, la preuve cinglante que le destin des nations ne relève au fond que d'elles-mêmes. Homme d'exception, Nelson Mandela a mis au jour une nation d'exception. Il est rare de voir se constituer sous nos yeux un mythe politique et culturel. Il est bon de s'y attarder, dans la mesure où l'engouement pour l'Afrique du Sud est également révélateur des passions politiques de notre propre culture. La postface se compose d'extraits de discours prononcés par Mgr Desmond Tutu, ancien archevêque d'Afrique australe, compagnon de lutte de Nelson Mandela et salué unanimement comme la conscience morale de la nation. Ces textes traduisent la vision spirituelle portée sur la révolution pacifique qui a mis un terme à l'apartheid. » (présentation de l’éditeur)

« L'Afrique du sud est une expérience unique et déjà réussie d'une véritable démocratie. Nous avons été fascinés par la chute de l'Apartheid et restons l'oeil fixé sur Mandela - et nous ne voyons pas que l'Afrique du Sud met en place des institutions de liberté et des pratiques tout à fait neuves, surtout en Afrique. Quel pays émergeant d'une dictature a vu ses chefs historiques - Mandela, Tutu, De Klerk - laisser le pouvoir après avoir opéré une véritable "révolution fraternelle" ? Partout les leaders s'accrochent au pouvoir sous prétexte de protéger "la nation"; ici les leaders responsables d'un acte qui a pris tout le monde par surprise - "décoloniser" dans la paix -, se retirent tant ils ont confiance dans la vitalité, la sûreté de jugement et simplement la valeur de leurs concitoyens. Au moment où se constitue l'Union Européenne, il faudrait, je crois, réfléchir à ce qui paraissait impossible voilà cinq ans : l'union des Sud-Africains. » (Philippe Salazar)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com