BiblioMonde

Banquier anarchiste (Le)

par Fernando Pessoa

( Livre )
La Différence
Collection Littérature étrangère
Langue d'origine : portugais
Traduit par Joaquim Vidal, Simone Biberfeld et Dominique Touati
92 p., 7.47 euros

ISBN : 2729103554

Le second volume des proses de l’auteur, pas vraiment un roman, mais une réflexion bâtie sous la forme d’un dialogue.

Le banquier explique que sa théorie doit aboutir à « une révolution sociale préparée par un travail intense et continu, d’action directe et indirecte, tendant à disposer tous les esprits à l’avènement de la société libre et à affaiblir jusqu’à l’état comateux toutes les résistances de la bourgeoisie ». Un texte provocateur qui passa inaperçu lors de sa publication.

« À la fin d’un dîner entre un banquier et l’un de ses amis, ce dernier s’interroge sur la manière dont ce "gros commerçant et accapareur notable" peut concilier l’exercice de sa profession avec de prétendues convictions anarchistes. Sous la forme d’un dialogue socratique, c’est d’abord un pamphlet, d’un humour aussi glacé que ravageur, contre tous les tartuffes, belles âmes "révolutionnaires" et autres intellectuels donneurs de leçons. » (Fata Morgana, autre éditeur de ce texte)

« Ce texte paru en 1922 sous le nom de Pessoa, est un véritable brûlot, aussi explosif, détonant et jubilatoire aujourd'hui que lors de sa publication. Si ce Banquier anarchiste nous enchante par son esprit retors, ses raisonnements par l'absurde et une mauvaise foi réjouissante, la véritable dimension du livre, cependant, n'est pas là : il s'agit en fait d'un pamphlet incendiaire contre la "société bourgeoise" (autrement dit : la notre), ses hypocrisies et ses mensonges. C'est aussi une dénonciation du pouvoir de l'argent, qui mine de l'intérieur le bien le plus précieux de l'homme : la liberté. Pessoa déploie ici pour sa démonstration, une rhétorique étourdissante alliée à une ironie féroce, révélant ainsi une facette encore peu connue de son génie multiforme. » (présentation de l’éditeur)

« Paru en 1922 dans la revue Contemporânea, Le Banquier anarchiste, seule œuvre de fiction publiée du vivant de l'auteur, a connu un destin étrange. Mentionnée avec condescendance par les "spécialistes" ès Pessoa quand ils daignaient la citer, ce n'est que tout récemment qu'on a commencé à la lire.

Tel qu'il est, avec ses "faiblesses de construction" et son évident "amateurisme", ce dialogue paradoxal, à la fois logique et absurde, conformiste et subversif, d'une naïveté assez lucide ou, si l'on préfère, d'une lucidité assez naïve, n'a rien perdu de son pouvoir de provocation. » (éditions La Différence)

Commander le livre en collection de poche (chez 10/18, 10 euros)

Dans BiblioMonde

Ses autres œuvres en prose :

Chronique de la vie qui passe

Le livre de l’intranquilité


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com