BiblioMonde

Le Cahier à fleurs

par Laurent Galandon, Viviane Nicaise

( Livre )
Bamboo
2012, 104 p.

Collection : Grand angle - ISBN : 978-2818905692

Deux tomes réunis en un seul volume, la mémoire du génocide arménien

Paris 1983, un jeune violoniste est sous les feux de la rampe. Il s’appelle Hasmet Erden, il est Turc, fils de berger. En public il exécute une partition inconnue « Hommage à mon Grand-père ». Celle-ci est consignée sur un antique cahier à fleurs. En entendant la mélodie, un vieillard est pris de malaise. Le lendemain, dans sa chambre d’hôpital, l’homme explique au musicien l’histoire de ce cahier : il avait appartenu à sa soeur, avant avril 1915, avant que sa famille et toutes les familles arméniennes de sa ville aient été déportées vers le néant. Hasmet apprend alors une histoire que l’histoire officielle de son pays récuse, celle de l’élimination systématique d’un peuple…

Anatolie, 1915. Dikran a neuf ans. Sur ordre d'Istanbul, les Arméniens doivent être éradiqués. Partout, l'armée ottomane rassemble les hommes et les supprime sommairement. Femmes, vieillards et enfants sont évacués et contraints à une longue marche vers la mort.
Le jeune musicien écoute avec intérêt le récit de Dikran… Et cette histoire va provoquer un véritable bouleversement dans ses croyances et ses convictions.

Anatolie, 1915. Maraynouche et Dikran vivent dorénavant sous le joug d’Oktar, véritable ogre esclavagiste. Maraynouche joue à nouveau du violon. Faute de partitions, elle écrit un morceau dans le cahier à fleurs. Salim est attiré par l’adolescente et il supporte de moins en moins l’attitude de son père à l’égard de la jeune femme dont le ventre s’arrondit. Elle attend un enfant d’Oktar. Bientôt, Dikran, dans un moment de désespoir, tente de fuir mais Oktar le retrouve rapidement et le punit violemment…


Dans BiblioMonde

D'autres ouvrages sur la mémoire du génocide arménien

 
© BiblioMonde.com