BiblioMonde

Candombe : Fièvre du carnaval

par Diego Bianki, Pierre Polomé

( Livre )
Rouergue (du)
2004, 32 p., 7.5 euros

Collection : Touzazimute - ISBN : 2841566129

Un album sur la principale expression musicale uruguayenne illustré par Diego Bianki sur un scénario de Pierre Polomé

Rythme d'origine afro-uruguayenne exécuté par des tambours de trois tailles différentes : le chico, le repique et le piano. Il s'accompagne d'une danse qui comporte un pas caractéristique et qui se nomme aussi Candombe. Actuellement, cette musique est jouée par des orchestres regroupés selon les quartiers des villesl'histoire de la zone frontière entre la Syrie et la Turquie dans l'entre-deux-guerres, plus précisément de 1919 jusqu'au début des années 1930, lorsque la France était une puissance mandataire dans le Levant : les comparsas, ou sociedades de negros y lubolos. On l'entend pendant les fêtes religieuses ou patriotiques, en fin de semaine et, bien sûr, lors du Carnaval de Montevideo (les Llamadas).

Historiquement, cette pratique culturelle, en Uruguay comme en Argentine, est celle des esclaves africains qui recréaient les danses et musiques, ainsi que l'esprit, de leurs sociétés d'origine, invoquant les ancêtres et couronnant leurs propres rois durant la danse. Il y avait trois cultes principaux : San Benito, le saint noir; Baltasar, le roi mage ; la Vierge du Rosaire, mariant de cette façon les traditions africaines à la religion des blancs. C'était aussi une façon d'échapper pendant quelques temps au contrôle absolu de la société esclavagiste. Le Candombe exprime aujourd'hui l'unité culturelle et sociale de la société uruguayenne et, dans un sens élargi, des peuples du Rio de la Plata.

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com