BiblioMonde

Cappadoce (La), mémoire de Byzance

par Catherine Jolivet-Levy

( Livre )
Paris-Méditerranée
Collection Patrimoine de la Méditerranée
1997, 128 p., 22.1 euros

Co-éditeur : CNRS - ISBN : 2-271-05500-8

Une excellente première approche pour cette petite région, totalement insolite, du centre de l'Anatolie.

« Des récits des premiers voyageurs aux tours organisés aujourd'hui, la Cappadoce n'a cessé d'étonner explorateurs et visiteurs, séduits par l'alliance des paysages saisissants et des monuments. Modelé par l'érosion, le tuf tendre de la région a été aussi creusé par l'homme d'une multitude d'habitations, de refuges, de tunnels, d'églises et de monastères. Les témoignages archéologiques byzantins, qui s'échelonnent de l'époque paléochrétienne au XIIIe siècle, mais sont surtout nombreux aux Xe et XIe siècles, nous éclairent sur l'histoire et la société de cette province centrale d'Asie Mineure, qui fit partie de l'Empire byzantin jusqu'à sa conquête par les Turcs Seldjoukides à la fin du XIe siècle. Ces vestiges variés nous restituent en partie la vie d'une population rurale nombreuse dans une région qui n'était pas seulement monastique. En retraçant l'histoire de la Cappadoce, en favorisant la lecture des monuments et de leurs décors, Catherine Jolivet-Lévy nous convainc que c'est bien là que reste vivante la mémoire de Byzance. » (présentation de l'éditeur)

Dans BiblioMonde

Des livres de photos :

Turquie, les chemins de la Cappadoce

La Cappadoce
par Patrick de Panthou, un autre livre de photos

Sur la Toile

Cappadoce : un peu d'histoire : Il serait regrettable de réduire le périmètre de la Cappadoce au petit triangle touristique, aux paysages étonnants et aux nombreuses églises rupestres, qui entre Avanos, Nevsehir et Urgup attirent depuis quelques années des milliers de visiteurs. En effet, elle fut d’une manière bien plus large, pendant près de quatre millénaires une très vaste entité géographique, aux contours mal définis, englobant la totalité de la boucle de la Halys (aujourd’hui le Kizil Irmak) limitée au sud par les monts du Taurus, à l’est par l’Arménie, au nord par la chaîne pontique et à l’ouest par les territoires qui deviendront la Galatie et la Phrygie. (par Christian Marquant)

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com