BiblioMonde

Cesaria Evora, la voix du Cap-Vert

par Véronique Mortaigne

( Livre )
Actes Sud
Collection Musiques du monde
1999, 19.51 euros
Première édition : 1997
ISBN : 274271152X

La grande chanteuse du Cap-Vert découverte dans les années 1990.

« Avec Sodade et Miss Perfumado, largement diffusées sur les ondes, le nom de l'interprète de ces mélodies nostalgiques devint célèbre. C'était en 1992. La magie opérait. Pourtant, Cesaria Evora était née plus de cinquante ans auparavant, à Mindelo, sur l'île de São Vicente, dans l'archipel du Cap-Vert. Depuis les années galères, alors qu'elle chantait pour s'assurer un repas, jusqu'au succès mondial, aux concerts à Paris, New York ou São Paulo, Véronique Mortaigne, en biographe complice, retrace ici l'itinéraire de la chanteuse. Celui de la femme, qui a toujours vécu sa vie parallèlement au cours extérieur des choses, qui aujourd'hui possède des bijoux en or et enfin a pu donner un toit à sa famille de Mindelo. Celui d'une ville aussi, et d'un pays, racontés au rythme des mornas. Ainsi, au-delà de Cesaria Evora, "la voix du Cap-Vert", c'est ce "petit pays" africain, au large du continent, qui est présenté dans sa destinée souvent tragique, dans sa singularité insulaire, dans ses chansons et ses musiques. De son pays, Cesaria a capté l'âme et illustré la fragilité, la persistance à vivre, au point de devenir une figure du génie national, comme Oum Kalsoum en Egypte ou Amalia Rodrigues au Portugal. " (Présentation de l'éditeur)

« Jusqu'à la fin des années 1980, à Mindelo, ville principale de l'île de Sao Vicente, sa vie fut marquée du sceau de la pauvreté. Elle vivotait. Grâce à la générosité des clients dans les bars, à quelques piécettes versées par la radio nationale, ou à l'obole des notables. Les élites locales méprisaient cette femme allant pieds nus, mais sa voix leur donnait des frissons !

Les temps changent. Aujourd'hui, le gouvernement la proclame "meilleure ambassadrice du Cap-Vert". Avant qu'elle ne fasse succomber le monde à la mélancolie de son blues insulaire, la morna, on ignorait tout de cet archipel aride, battu par les vents, quelques miettes d'Afrique à 500 km au large des côtes de Dakar. Désormais, à travers Cesaria, le nom du Cap-Vert est connu du Japon à la Turquie, d'Israël à Hongkong, autant de pays qu'elle a visités ou bien dans lesquels on peut trouver ses albums. Notamment Miss Perfumado, avec son titre fétiche Sodade, sorti en 1992, son plus gros succès à ce jour, l'album qui fait d'elle la première femme africaine à vendre autant de disques à travers le monde (plus de 500 000 exemplaires vendus dont 200 000 en France).

Cesaria Evora reste simple, authentique, couverte désormais de bijoux certes, mais toujours habillée comme un as de pique. Voir sa tête en couverture de magazines l'amuse beaucoup. » (extrait d'un article de Patrick Labesse, Le Monde, 24 Mars 1997)

Sur la Toile

à propos de ce livre (fr.)

Le site internet de Cesaria Evora (fr.-angl.)

Cesaria Evora compilée : Après 8 albums vendus à plus de 4 millions d'exemplaires, les meilleurs titres de la chanteuse capverdienne Cesaria Evora sont rassemblés dans un double album d'anthologie. Emotion et humilité au fil des chants de mornas et coladeras (par Rachida Douadi).

Cesaria Evora, la diva aux pieds nus (L'Humanité, août 1997)

Discographie

Commander un CD :

Best of Cesaria Evora (réédition de 17 titres, parmi ses meilleurs).

L'Anthologie sortie en 2002 : 32 titres (dont 3 inédits) sur deux CD. On peut écouter un extrait de chaque titre sur le site de la Fnac.

____________________________________________

Si vous commandez ces articles à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com