BiblioMonde

Chango, ce sacré dieu

par Manuel Zapata Olivella

( Livre )

Langue d'origine : espagnol (Colombie)
1991, 591 p., 30 euros

Editeur : Miroirs - ISBN : 2840030071

Cinq parties composent cette saga. Elles embrassent le temps depuis la très ancienne culture africaine Yoruba jusqu'aux mouvements des Noirs-Américains pour la reconnaissance de leurs droits civiques, dans les années soixante :

- Les origines avec le récit du griot (poète et musicien ambulant en Afrique Noire) narrant la terrible colère du dieu Chango et sa vengeance insensée, la capture des Noirs par des Noirs en terre africaine, la vente aux négriers blancs et la première traversée vers le continent de l'exil.

- Le Mountou américain : au XVIe siècle, naissance de l'homme nouveau, triethnique : Indien, Noir, Blanc - et montée rapide de la folie inquisitoriale contre les « Diables Noirs », à Carthagène des Indes, haut lieu du trafic d'esclaves.

- La révolte des Vaudous : révolution anti-esclavagiste du peuple haïtien (1792/1804) et ses principaux chefs, dont Toussaint Louverture.

- Les sangs affrontés chez les Mulâtres Libertadors en qui les tiraillements entre sang noir et sang blanc diminuaient parfois l'efficacité du combat contre la tyrannie impérialiste du Portugal et de l'Espagne.

- Les ancêtres combattants, aux États-Unis, avec Booker T. Washington, William E. B. Du Bois, Langston Hugues, Marcus Garvey, Malcolm X, etc.

Généreux, chaleureux, ambitieux par la grandeur du projet, la beauté de l'exécution, la capacité de l'écriture à restituer en tous ces lieux la folie poétique réservée à l'épopée et d'une écriture métisse, qui requiert une lecture métisse acceptant l'altérité verbale, mentale et raciale, ce grand roman appartient aux œuvres majeures de la littérature latino-américaine éditée en France.


 
© BiblioMonde.com