BiblioMonde

Le chant du merle derrière les barreaux

par Leïf Panduro

( Livre )
Ginkgo
Langue d'origine : danois
Traduit par Sophie Grimal et Frédéric Gervais
2006, 237 p., 19 euros

Collection : Lettres d'ailleurs - ISBN : 2846790442


Une farce cruelle, où pointe une ironie tendre et désespérée, sur le thème de l'alénation mentale

David, narrateur et héros de cette histoire est un fils de bonne famille, élève studieux, sans histoire, dont le comportement va brutalement basculer et le mener jusqu'à cette chambre d'une clinique psychiatrique où volontairement reclu, il va étudier et dépeindre les realations régissant le monde « normal » (le monde de sa famille lui rendant visite, du médecin cherchant à l'analyser, du personnel soignant), les confrontant avec le monde de la « folie

« Comme un idiot, j'avais pris ma cravate dans ta tirette du distributeur et je ne pouvais plus la dégager. J'étais si fatigué que je m'étais endormi comme ça, suspendu par la cravate. Et si l'agent n'était pas passé par là... » (extrait)

L'agent, justement, était passé. Et c'est ce qui, de fil en aiguille, fit échouer David en clinique psychiatrique. C'est d'ailleurs là que nous le retrouvons, commentant les événements et résistant à sa façon, celle de l'adolescent révolté. De sa chambre, il analyse sa situation, mais aussi celle de chacune des personnes, membres de sa famille, amis, personnel médical, malades, qui l'entourent ou qui lui rendent visite.

Des personnages picaresques traversent un récit éclaté dans sa construction, comme schizophrénique. Chaque situation est prétexte à une peinture au vitriol de son entourage. Cela nous vaudra une série de scènes contées avec une verve destructrice. Une démolition en règle, furieusement réjouissante, une farce cruelle où pointe une ironie tendre et désespérée.

Ce roman a été publié par Gydendal (Copenhague) en 1958, sous le titre Rend mig i traditionerne. Il a été traduit en français par Sophie Grimal et Frédéric Gervais

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com