BiblioMonde

Chrétiens du monde arabe. Un archipel en terre d' islam

par Bernard Heyberger (direction de l'ouvrage)

( Livre )
Autrement
Collection Mémoires
2003, 272 p., 19 euros

ISBN : 2746703904

Les chrétiens du monde arabe sont plus proches de leur milieu musulman (langues, rites, valeurs) que du christianisme européen. Cet « archipel » moyen-oriental connaît une histoire complexe de métissages et de conflits avec les communautés dans lesquelles elles vivent et avec leurs diasporas. L’ouvrage se penche avec une grande intelligence et à travers des cas très concrets de la conquête arabe à nos jours, sur la lente et inexorable extinction de la chrétienté orientale, sous le coup des persécutions intérieures ou des interventions malencontreuses des puissances occidentales.

L’approche très nouvelle de Bernard Heyberger et des contributeurs se distingue des ouvrages parus jusque là, elle ne propose ni une monographie qui passerait en revue les différents courants de la chrétienté au Moyen Orient, ni l’histoire chronologique d’une communauté unie en terre d’islam.

Les « chrétiens du monde arabe », minorités en pays d'islam, vivent aujourd'hui dispersés entre six États du Proche-Orient. Ils appartiennent au lointain héritage du christianisme antique. L'image de l'archipel s'applique bien à leur univers, caractérisé par l'étroitesse des groupes, la multiplicité des lieux d'implantation et la variété des genres de vie. Cet ouvrage fait escale en Égypte au Moyen Âge, à Alep au XVIIIe siècle, en Jordanie et en haute Mésopotamie entre 1900 et 1930, ainsi qu'en Égypte, au Liban et en Palestine. Chaque étape est l'occasion d'évoquer et de discuter d'une part la question de l'érosion chrétienne et des conversions à l'islam après la conquête arabe, d'autre part la situation d'infériorité, voire d'oppression, réservée par l'islam à ses « protégés ». Mais il ne faut pas s'en tenir à la figure de victime perpétuelle des chrétiens arabes. Au contraire, ils ont été et sont encore des acteurs dynamiques d'un monde dont ils partagent la langue et la culture. Ils ont su jouer des rouages des systèmes politiques et accéder à des postes de pouvoir. S'ils ont jeté des ponts entre l'Occident et le Proche-Orient, ils ont aussi été parmi les inspirateurs et les artisans de la « renaissance arabe » et de la conscience nationale arabe. Marginalisés par l'islamisation actuelle des sociétés et des États, ils réagissent par l'exil, mais aussi par une vive affirmation identitaire et un renouveau religieux significatif.

Dans BiblioMonde

Briser la mosaïque : Les tribus chrétiennes de Madaba

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com