BiblioMonde

Chronique de la vie qui passe

par Fernando Pessoa

( Livre )
10/18
Collection Domaine étranger
Langue d'origine : portugais
Traduit par Simone Biberfeld et Dominique Touati
1998, 414 p., 8.5 euros

ISBN : 2264026820

Une critique acerbe et souvent drôle de l’ordre social.

Le premier volume des œuvres en proses publiées du vivant de l’auteur : 29 textes écrits de 1912 à 1919 dont quelques chef-d’œuvres comme Dans la forêt de l’absence. Ce livre est publié sous la direction de José Blanco.

Porté aux nues par les plus grands - d'Ocatvio Paz à Roman Jakobson et Antonio Tabucchi -, Pessoa compte aujourd'hui, avec un Rilke, un Joyce ou un Kafka, comme l'un des sommets de la culture européenne de ce siècle. Ce premier volume des proses publiées de son vivant par l'auteur réunit, parmi d'autres, certains des textes dont le style provocateur lui valut d'être remercié par les rédacteurs des journaux où ils furent publiés. Pessoa y soutenait « le contradictoire comme thérapeutique de libération », allant jusqu'à prétendre qu'« une créature de nerfs modernes, d'intelligence sans niveaux et de sensibilité éraillée à l'obligation cérébrale de changer d'opinion et de certitude plusieurs fois dans la même journée ». Pour Pessoa, écrire, c'est comme fabriquer une bombe : il entoure sa dynamite d'une enveloppe de raisonnement, il lui met une traînée de poudre d'humour. Au lecteur d'allumer la mèche !

« (…) Certains des textes dont le style provocateur lui valut d'être remercié par les rédacteurs des journaux où ils furent publiés. Pessoa y soutenait "le contradictoire comme thérapeutique de libération", allant jusqu'à prétendre qu' "une créature de nerfs modernes, d'intelligence sans niveaux et de sensibilité éraillée a l'obligation cérébrale de changer d'opinion et de certitude plusieurs fois dans la même journée". Pour l'auteur, écrire, c'est comme fabriquer une bombe : il entoure sa dynamite d'une enveloppe de raisonnement, il lui met une traînée de poudre d'humour. Au lecteur d'allumer la mèche ! » (La République des lettres, 1998)

Dans BiblioMonde

La suite de ses œuvres en prose :

Le Banquier anarchiste

Le livre de l’intranquilité


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com