BiblioMonde

La Chute de Constantinople, 1453

par Steven Runciman

( Livre )
Tallandier
Langue d'origine : anglais
Traduit par Hélène Pignot
2007, 348 p., 8 euros

Collection : Texto - ISBN : 978-2847344271

29 mai 1453 : Constantinople, capitale de l’Empire romain d’Orient depuis sa fondation en 330, tombe aux mains des Turcs. Le choc est terrible pour l’Occident chrétien, qui a pourtant négligé de secourir la ville. L’année 1453 a longtemps symbolisé peut-être de manière excessive la fin du Moyen Âge et le début des Temps modernes aux yeux des historiens. Elle fut, de fait, décisive pour deux peuples : les Turcs, qui y gagnèrent une capitale et s’établirent durablement sur le sol européen; les Grecs, qui virent se clore le long chapitre byzantin et dont les humanistes vinrent nourrir l’élan de la Renaissance occidentale. 1453 : année heureuse pour les uns, funeste pour les autres, que raconte Steven Runciman à travers les fiévreux préparatifs du siège, la violence de l’assaut, la résistance héroïque d’une poignée de héros et l’effondrement sans surprise d’une cité depuis longtemps moribonde.

Introduction de Laurent Motte, traduction revue, corrigée et annotée par Hélène Pignot



 
© BiblioMonde.com