BiblioMonde

Comment fonctionne la Russie

par Marie Mendras (direction de l'ouvrage)

( Livre )
Autrement
Collection Monde et nation
septembre 2003, 122 p., 13.95 euros

ISBN : 2746703807

Le politique, le bureaucrate, l'oligarque (sous-titre)

« "La Russie a traversé quinze années de transformations, à un rythme accéléré, sans sombrer dans le chaos (...). Le pays ne s'est pas décomposé car les structures administratives ont maintenu et consolidé leur emprise sur les territoires et les populations." Partant de ce postulat, la chercheuse française Marie Mendras, aidée par quatre autres universitaires, a eu l'idée d'explorer le fonctionnement de la bureaucratie russe. Loin des habituels clichés, ce passage en revue des concussions entre bureaucrates, oligarques et élus locaux permet de comprendre comment les régions relaient un pouvoir central affaibli. "Quoi qu'en disent de nombreux articles de presse selon lesquels Poutine aurait maté les gouverneurs, ceux-ci restent en réalité des acteurs très puissants du système politique russe", écrit Robert Orttung. Ce livre est aussi une plongée effrayante dans la corruption ordinaire des fonctionnaires qui, selon une étude de la Banque mondiale, serait comparable aux recettes du budget national. » (Damien Roustel, L'Humanité, 8 octobre 2003)

« Songeant à la Russie de Boris Eltsine, de Vladimir Poutine, songeant à la Russie actuelle en somme, on est tenté d’identifier comme cause de ses lenteurs ou de ses archaïsmes une endémique et obèse bureaucratie, machinerie kafkaïenne à fabriquer de l’ankylose et de la corruption. Marie Mendras s’entoure ici des meilleurs spécialistes de la question russe pour renverser ce lieu commun et affirmer avec un brin de provocation que ce sont précisément les administrations (centrales, régionales et locales) qui ont soutenu une société débile et affaiblie par la transition post-communiste, compensé les effets de culbute d’un libéralisme échevelé et encore loin d’être assaini. En mettant en évidence la puissance accrue des bureaucraties dans un contexte de révision, par les chefs politiques, des règles du jeu, les auteurs montrent la capacité d’adaptation des bureaucraties, leur instinct de survie qui consiste à préserver ce qui fonctionne et à adapter ce qui hoquète. En outre, et ceci dans la seconde moitié des années 1990, il apparaît que les administrations ont véritablement inventé des solutions pour protéger la population russe des effets de la démonétisation des échanges, pour assurer un minimum de filet social. Ainsi, la bureaucratie n’est-elle pas seulement cet organisme protectionniste et réactionnaire, par définition réfractaire à toute réforme; bien davantage, elle prend le relais d’un Etat en mutation qui dans sa frénésie lâche parfois la proie pour l’ombre… À l’heure où la géostratégie se redessine et où la Russie se reconstruit, il est tout à la fois urgent et utile de la connaître mieux, dans ses bizarreries, ses talents et ses ressources. » (présentation de l’éditeur)

«  Les chercheurs dressent un premier bilan – mitigé – des réformes de Vladimir Poutine et de sa "verticale du pouvoir". Ils brossent un tableau sans complaisance de la corruption qui ronge le pays, des liens entre les autorités et la grande criminalité. Le livre décrypte les mécanismes qui ont permis à la nomenklatura d’opérer en douceur son hold-up sur les richesses de la Russie. Il montre aussi comment cette "nouvelle Russie" et sa corruption systémique s’inscrivent dans la continuité du tsarisme et du soviétisme, les permanences du système russe : cet Etat-garnison bâti sur le pouvoir absolu du souverain, le primat de l’Etat sur l’individu, la toute-puissance de l’appareil administratif. » (extrait d'un article de Jean-Baptiste Naudet, Le Nouvel Observateur, octobre 2003)


Dans BiblioMonde

La Russie selon Poutine


La réinvention de l'État : Démocratie politique et ordre juridique en Europe centrale et orientale



____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.






 
© BiblioMonde.com