BiblioMonde

Comment la France a perdu l'Afrique

par Antoine Glaser, Stephen Smith

( Livre )
Calmann-Lévy
2005, 300 p., 18 euros

ISBN : 270213596X


En novembre 2004, quelques images d’exode en provenance de Côte d’Ivoire, diffusées sur toutes les chaînes de télévision et s’étalant à la une de leurs journaux, ont révélé la fin d’une époque.

Comment faut-il s’expliquer le subit désamour entre la France et l’Afrique ? Pourquoi la politique africaine de Paris ressemble-t-elle à une longue et pénible retraite, un combat d’arrière-garde perdu d’avance ? C’est à ces questions que répond le livre qui ne se borne pas à une critique de circonstance de l’action gouvernementale. Embrassant plus d’un demi-siècle, depuis l’épopée de la France libre qui a débuté sur le continent noir, l’ouvrage, foisonnant d’informations souvent inédites, sur de Gaulle et les « réseaux Foccart », sur le « gendarme de l’Afrique » rival de l’Amérique, mais aussi sur les nouveaux dossiers africains que sont la lutte anti-terroriste, l’épidémie du sida, l’écologie et le réveil religieux, remet en perspective la France et « son » Afrique, mais aussi le monde qui a changé et qui détermine le champ des possibles entre Paris et ses anciennes colonies.

Désorientée, ayant perdu ses repères habituels, la France est prise dans la spirale descendante. Tardant à réagir, toujours fortement impliquée mais ne maîtrisant plus la nouvelle donne d’une Afrique qui vit sa révolution citadine, et dont 46 % des habitants ont moins de 15 ans, l’ancienne puissance coloniale perd sur tous les plans, quoi qu’elle fasse : tantôt elle est accusée d’ingérence, tantôt de renier ses « responsabilités historiques »… L’irruption du terrorisme islamiste, et de la lutte que les Américains engagent contre lui à l’échelle mondiale, met la France définitivement hors jeu en Afrique.

L'édition de poche

Dans BiblioMonde

Les États-Unis ont-ils décolonisé l'Afrique noire francophone ?

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com