BiblioMonde

Construire la Grèce (1770-1843)

par Dimitris Skopelitis, Dimitri Zufferey

( Livre )
Antipodes
2011, 407 p., 39 euros

Collection : Histoire moderne - ISBN : 978-2889010271

La Grèce est le premier État moderne et européen né de l'Empire ottoman. Des mouvements intellectuels comme les Lumières et le libéralisme, ainsi que l'identité nationale naissante, seront le socle à partir duquel les hétairies puis les clephtes partiront au combat. Après la reconnaissance de la légitimité de la lutte et de l'indépendance, avec le soutien philhellène occidentale, la Grèce devient un État reconnu par les Puissances. Tout est européen dans son édification : l'État de droit, les administrateurs bavarois et l'ingérence des Puissances.

Depuis la nomination du premier gouverneur, Jean Capodistrias (1828) jusqu'à l'arrivée du roi Othon (1832), la Grèce s'exerce aux acquis démocratiques. Ces esquisses républicaines seront interrompues par l'assassinat du premier gouverneur. Avec la monarchie, la Grèce prend un virage qui l'éloigne des idéaux de liberté, mais les pressions constitutionnalistes obligeront Othon à accepter le principe d'une monarchie constitutionnelle, le 3 septembre 1843.

Cet ouvrage porte sur la naissance et la mise en place de la Grèce moderne dans les années 1770-1843. Il fait la synthèse de cette période dans une perspective de continuité des différents courants et idéologies qui ont mené à la « renaissance » de la Grèce.

Dans BiblioMonde

Notre dossier sur la Grèce (BiblioMonde)





 
© BiblioMonde.com