BiblioMonde

Delacroix : voyage au Maroc

par Arlette Sérullaz, Maurice Sérullaz, Maurice Arama

( Livre )
Flammarion
janvier 2001, 240 p., 26.68 euros
Première édition : 1994
Co-auteur : Lee Johnson - ISBN : 2080125753

Édition en fac similé des Carnets de Voyage

« 1832, de janvier à juillet, Eugène Delacroix se rend en Afrique du Nord et en Espagne avec une mission diplomatique dirigée par le comte de Mornay. Celle-ci est chargée de normaliser les relations de la France avec le sultan du Maroc, principal voisin de l'Algérie, conquise deux ans plus tôt par les troupes de Louis-Philippe. Pour l'artiste, c'est un voyage capital, qui marque un tournant dans son oeuvre. Dans les pays visités, il s'émerveille du naturel, "toujours déguisé dans nos contrées" : en bon romantique, il désire retrouver dans cet Orient ( ?) mythique une esthétique et une perfection de formes artistiques que la civilisation ou l'académisme n'aurait pas encore perverties. Il découvre aussi la lumière du sud qui va l'aider à faire de ses tableaux "une fête pour l'œil", comme il l'écrira dans son Journal. Tout en ajoutant : "tous les yeux ne sont pas propres à goûter les délicatesses de la peinture. Beaucoup ont l'œil faux ou inerte"... Il puise dans ce voyage un répertoire de thèmes "exotiques" qui vont inspirer sa peinture tout le restant de sa vie : scènes de chasses, de combats de fauves, de cavaliers... Parmi les tableaux les plus connus issus de cette période : "Femmes d'Alger dans leur appartement" (1834), "Entrée des Croisés à Constantinople" (1834), "La noce juive au Maroc" (1841), "Le sultan du Maroc" (1845)... »

Lorsque Eugène Delacroix arrive au Maroc en 1832, la magie des couleurs le séduit au point que plusieurs de ses œuvres en porteront à jamais l'empreinte. Cet ouvrage présente certaines toiles qu'il réalise à la suite de ce voyage, ainsi que de nombreux objets des arts décoratifs marocains des XVIIIe et XIXe siècles, mis en relation avec l'interprétation qu'en fait l'artiste ébloui par l'Orient. Situés dans la grande fresque de l'histoire, ces objets livrent leurs secrets au lecteur, qui imagine sans peine des artisans au savoir ancestral effectuer les gestes traditionnels pour ciseler le métal précieux des bijoux, appliquer les émaux aux tons si particuliers de la faïence de Fès, décorer avec raffinement cuirs, étoffes ou tapis. Véritable invitation à un chatoyant voyage, ce livre, richement illustré, fait partager la fascination d'un des plus grands peintres du XIXe siècle pour le Maroc.

Dans BiblioMonde

Souvenirs du voyage au Maroc de Delacroix par Eugène Delacroix

Couleurs Maroc. Delacroix et les arts décoratifs marocains des XVIIIe et XIXe siècles

Tanger sur les pas de Delacroix

Delacroix et le Maroc

Le Maroc a inspiré d’autres peintres


Sur la Toile

Le voyage en Afrique du Nord

Les carnets de Delacroix au Maroc : une page

Le musée Delacroix

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com