BiblioMonde

Déogratias

par Jean-Philippe Stassen

( Livre )
Dupuis
Collection Aire libre
2000, 80 p., 12.35 euros

ISBN : 2800129727

L’histoire de Déogratias, un Hutu amoureux d’une Tutsi nommée Bénigne qui finira par se laisser happer par la folie meurtrière qui pris le Rwanda en 1994. Cette année-là, un million d'hommes, de femmes et d'enfants ont été assassinés dans ce petit pays. À mi-chemin entre l'actualité et la fable humaniste, cet album pose une question brûlante : comment rester un Homme au milieu d'un conflit qui n'a plus rien.

« L’auteur a puisé dans diverses anecdotes recueillies et croquées lors de ses différents voyages en Afrique après le drame. Bien que Stassen soit impliqué affectivement, le récit est heureusement placé sous le signe de l’objectivité. Dans ce one-shot, l’essentiel du décor est planté : colonisation militaire, religieuse et sexuelle, alcoolisme, prostitution, corruption et rivalités ethniques savamment exacerbées. La question principale posée par le livre peut se résumer ainsi : qu’aurions-nous fait à la place des tueurs ? Ironie du sort : au Rwanda, tout le monde partage aujourd’hui la même blessure. » (extrait d’un article de Vincent Bernière, Les Inrockuptibles, 8 novembre 2000)

« Déogratias a toujours soif. La bière d'urwagwa ne l'étanche pas. Il n'arrive pas à se saouler. Sa conscience a beau être noyée dans les brumes de l'alcool, elle ne se tait pas. Hurlement sans fin. Il se transforme en chien. La société d'après le génocide ne remarque pas sa mutation. Il est fou. C'est facile. Cela a le mérite de simplifier les choses. D'oublier le passé. Mais lui n'oublie rien. Victimes et bourreaux se saluent dans la rue d'un "uraho" , toujours vivant ? » (extrait d’un article de Mohamed Berkani, Afrik.com)

« En choisissant de situer son nouvel album au Rwanda, avant et juste après le génocide, Jean-Philippe Stassen place la barre très haut : comment exprimer l'indicible et peindre l'inqualifiable ? Avec Déogratias, il démontre magistralement qu'il n'est pas seulement un raconteur d'histoires mais aussi un rapporteur de l'Histoire, celle qu'on ne choisit pas mais qui s'impose par ses drames. Plus qu'un album émouvant, Déogratias est une œuvre exceptionnelle empreinte d'une profonde humanité. » (présentation de l’éditeur)

« Déogratias montre que la Bande Dessinée peut évoquer avec force la misère et la vulnérabilité de l’homme dans l’Histoire. L’album s’inscrit dans un combat contre la fatalité du malheur. Le propos est parfaitement porté par un dessin touchant, qui peut être naïf comme terrifiant. Les couleurs, elles, tantôt sombres, tantôt éblouissantes, restituent à merveille l’Afrique, sa beauté, sa lumière mouvante et magnifique. De cet album, le lecteur sortira envoûté, dérangé, bouleversé par le mélange de la beauté de l’art et du tragique de l’Histoire, des histoires, ces trajectoires individuelles coincées dans des marches collectives qui mènent l’homme vers son néant : la négation de soi. » (extrait d’un article de Thomas Bronnec, Paru.com, 1er décembre 2000)

Pour cet album, Jean-Pierre Stassen a reçu le prix René Goscinny et le Prix France Info 2001 . En revanche, il a refusé de recevoir le Prix du jury œcuménique de la BD en raison, selon lui, du rôle de l'Église dans le génocide au Rwanda (voir le site)

Sur la Toile

La fiche du l’album sur le site de l’éditeur.

Un commentaire et une planche de l’album sur bdselection.com

un commentaire

Dans BiblioMonde

Pawa - Chroniques du Pays des Monts de la Lune du même auteur, sur le même thème

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com