BiblioMonde

Un dieu dans le souffle du jour

par Mário de Carvalho

( Livre )
Christian Bourgois
Langue d'origine : portugais
Traduit par Marie-Hélène Piwnik
2002, 399 p., 25 euros

ISBN : 2267016141

Une fable historique, les événements sont fictifs en dépit de la minutieuse reconstruction, ce roman empreinte à plusieurs genres dont celui du péplum et fait une large part à l’humour. Une réflexion ironique sur les aléas du pouvoir.

« Les Berbères ont franchi les colonnes d'Hercule et se répandent dans la plaine d'Algarve. Comment Lucius Quincius, duumvir sous Marc-Aurèle à Tarcisis, au fin fond de la Lusitanie romaine, arrêtera-t-il l'envahisseur ? La tâche ne lui sera pas aisée : il est en conflit avec la curie, hostile à la secte du poisson, alors que lui-même est inconsciemment épris d'une jeune patricienne convertie; il se heurte à l'ambition d'affranchis dont il ne pourra déjouer les manœuvres, à l'hypocrisie d'informateurs qui haïssent les chrétiens ; et il a une haute conception des devoirs d'un Romain, comme l'amitié, la justice, le contrôle de soi. Saura-t-il rester équanime devant la trahison ?

Mário de Carvalho nous entraîne dans une fable dont la reconstruction historique est minutieuse alors que tout y est fictif. Lu réflexion sous-jacente sur le pouvoir et ses aléas, ou sur la subtilité des rapports entre les êtres, sont autant de signes d'intelligence au lecteur, séduit par l'écriture ironique, incisive, étincelante d'un des meilleurs prosateurs européens actuels. » (présentation de l'éditeur)

L'auteur « montre, à travers la vision du narrateur, l'opacité du réel, la difficulté qu'il y a à vivre les événements et à en tirer la leçon en même temps. Son Lucius est à la fois complètement Romain dans son légalisme et parfaitement moderne, ou simplement humain, dans ses émotions et ses contradictions.

Luttes de pouvoir, jeux d'influences, trahisons, alliances changeantes : Mario de Carvalho, qui a connu la prison et l'exil pour refus de servir en Afrique sous la dictature de Salazar, écrit là un roman politique beaucoup plus qu'historique, même s'il prend la peine de dessiner un contexte très crédible. Et il sait donner à ses personnages une réelle épaisseur en confiant au pauvre Lucius la tâche de relater des faits encore brûlants dans sa mémoire. » (extrait d'un article d'Isabelle Rüf, Le Temps 6 avril 2002)


Ce roman a été publié à Lisbonne en 1994 sous le titre Um Deus passeando pela brisa de tarde.

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com