BiblioMonde

Edvard Grieg

par John Horton

( Livre )
Fayard
Collection Les Chemins de la musique
Langue d'origine : anglais
Traduit par Piotr Kaminski
1989, 300 p., 23 euros

ISBN : 2213023743

Une biographie du plus grand musicien norvégien

« Edvard Grieg (1843-1907) est le plus grand musicien à qui la Norvège ait donné le jour. On pourrait s'étonner qu'un pays qui ne jouissait alors ni de son indépendance nationale, ni de longues traditions musicales ait pu produire un génie de cet éclat. Jusqu'en 1814 en effet, la Norvège fait partie intégrante du royaume de Danemark et son centre intellectuel est Copenhague. De 1815 à 1905, le pays se voit imposer, contre son gré, une union avec la Suède. La première moitié du XIXe siècle est placée sous le signe de la pauvreté. La Norvège ne revendiquera que bien plus tard sa place parmi ses frères scandinaves. Mais de telles circonstances, par leur rudesse même, sont peut-être idéales à l'éclosion des vrais talents. » (Harald Herresthal)


« Grieg fut-il ce rêveur solitaire sur fond de paysage de dépliant touristique sous les traits duquel on a pris l'habitude de le représenter ? Ses talents n'ont-ils trouvé leur incarnation idéale que dans quelques pièces de salon ou dans des œuvres orchestrales à programme dont les charmes cesseraient de s'estomper ?

Ces clichés généralement repris avec autant de condescendance que d'ignorance ne rendent nullement compte de la nature extrêmement complexe de l'homme et de la valeur exacte de son œuvre dont la partie la plus intéressante demeure fort mal connue en France.

Nourri de romantisme, Grieg, avant Bartok ou Falla, forgea sa personnalité au contact du riche folklore de son pays. Pianiste virtuose, chef d'orchestre apprécié, il parcourut l'Europe et noua de nombreux contacts avec les plus célèbres artistes de son temps.

Organisateur de la vie musicale de son pays, il contribua, aux côtés d'Isben et de BjÝrnson, ces deux figures majeures de la littérature norvégienne renaissante, à donner à sa patrie une véritable identité culturelle. Personnage fragile, il sut néanmoins, en maintes circonstances, faire appel à de surprenantes réserves d'énergie et de courage pour combattre l'injustice (notamment lors de l'affaire Dreyfus) ou imposer ses vues dans les domaines artistiques et pédagogiques.

Ce sont tous ces aspects de la personnalité attachante de Grieg qu'éclaire John Horton, tout en dégageant les lignes de force de sa musique à travers une analyse sans complaisance de l'ensemble de son œuvre. » (présentation de l’éditeur)

Dans BiblioMonde

Grieg et Paris

Peer gynt (un livre et un CD)


Rhapsodie norvégienne : les musiciens norvégiens
en France au temps de Grieg

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com