BiblioMonde

Enfant de sable (L')

par Tahar Ben Jelloun

( Livre )
Points
Collection Littérature
1985

« L'Enfant de sable (1985) se situe d'emblée dans l'espace réservé au conte : la place Jamâ-El-Fnâ de Marrakech. On y raconte l'histoire d'Ahmed, né Zahra, qui par miracle échappe au sort humiliant de la femme qu'il est originellement. Ahmed est en effet la huitième fille d'un père qui le décrète "mâle" pour mettre fin à la fatalité qui le poursuit. La vie de l'enfant est d'abord minutieusement organisée par son père qui pousse la supercherie jusqu'à célébrer un simulacre de circoncision. Ahmed semble accepter sa transfiguration et évacuer la féminité de son corps. Il se marie avec sa cousine. Cependant, contrairement à ses prévisions, celle-ci se révèle avertie de la simulation.

« Inspiré d'un fait divers authentique, ce roman raconte la vie d'Ahmed, huitième fille d'un couple qui, sans héritier mâle, décide d'élever celle-ci comme un garçon. Découvrant peu à peu dans le trouble et l'incertitude ce qui est dissimulé aux yeux de tous, Ahmed choisit d'assumer la révolte de son père, de vivre en homme et d'épouser une fille délaissée, bientôt sa complice dans une vertigineuse descente aux enfers du mensonge social le plus fou. » (présentation de l'éditeur)

Après la mort du père puis celle de l'épouse, la narration bifurque. Plusieurs versions sont avancées par les conteurs qui, tous, prétendent être les témoins de l'histoire. Quel que soit le narrateur, le devenir de l'homme-femme débouche toujours sur un parcours chaotique. Le drame devient d'autant plus intense qu'Ahmed semble redécouvrir son corps qui parle contre le masque et met le simulacre en procès. Ses certitudes s'effritent. Parallèlement le conteur qui se disait investi de l'histoire est évacué par d'autres conteurs prétendant également être les héritiers du livre où l'histoire est consignée. La narration éclate dans une surenchère de conteurs et de voix en rivalité. » Extrait d’un texte de Rachida Saïgh-Bousta dans La littérature marocaine d'expression française.

Dans La nuit sacrée, Ahmed devenu vieux (ou vieille) prend à son tour la parole et livre sa propre version des événements - la vraie ?



Sur la Toile

Une critique de Christelle Divry sur Ileconte

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com