BiblioMonde

La fanfare du Négus

par Boris Adjemian

( Livre )
EHESS
2013, 350 p., 26 euros

Collection : En temps et lieux - ISBN : 978-2713224157

Les Arméniens en Éthiopie, de l’étranger au national (XIXe - XXe siècles)

En 1924, quarante enfants arméniens rescapés du génocide de 1915 sont recrutés par le ras Täfäri pour former la fanfare officielle de l’Éthiopie, dont le chef d’orchestre composera le premier hymne national. À partir de cet épisode symbolique et politique, Boris Adjemian retrace la trajectoire singulière de la communauté arménienne d’Éthiopie en situation de diaspora. Il met en lumière le silencieux ouvrage d’un enracinement paradoxal, qui place les individus à mi-chemin du national et de l’étranger. Comment les traces de la présence arménienne continuent-elles à modeler le présent éthiopien ? Que nous dit l’histoire d’une poignée d’immigrants et de leurs descendants sur la construction sociale de l’étranger et du national dans une société africaine qui n’a pas connu la colonisation ? Récits de vie, archives, croisement de l’histoire familiale à celle des grandes puissances en rivalité dans la région : voici une originale et passionnante porte d’entrée pour explorer les rapports entre mémoire collective et individuelle, et au-delà du cas des Arméniens d’Éthiopie, repenser la question de l’intégration des étrangers dans l’État-nation.

Préface de Gérard Noiriel

Dans BiblioMonde

D'autres livres sur la diaspora arménienne



 
© BiblioMonde.com