BiblioMonde

Féminisme, islamisme et soufisme

par Abdessamad Dialmy

( Livre )
Publisud
Collection Espaces méditerranéens
mars 1997, 25.61 euros

ISBN : 2866008057 Préface de Jean-François Clément

L’auteur s’interroge sur la place que l’islam peut faire à la femme. L’égalité des sexes que prône le soufisme peut être une voie à suivre.

« Deux trajectoires parallèles et interdépendantes, celle des femmes et des féminismes, celle des illustrations historiques de l'islam. Le livre part du degré zéro du féminisme, de ce stade où la femme arabe n'a de valeur que dans deux cas précis : soit en tant que reproductrice d'êtres humains, soit en tant qu'objet d'échange. Le livre finit en commençant par un appel à la participation de la femme à l'élaboration de la connaissance savante. Entre ces deux termes, un féminisme colonial, juste et machiavélique à la fois, qui conduit à une confrontation générale entre un féminisme libérateur de la femme, et un islamisme oppresseur de la femme. Mais dans quelle mesure ces deux clichés résistent-ils à l'analyse ? Dans quelle mesure féminisme et islamisme sont-ils étanches l'un à l'autre ? L'islam peut-il délivrer un message sexuellement anti-discriminatoire ? Voie possible dans le droit islamique organisationnel de la cité grâce à l'ijtihad, le principe de l'égalité des sexes est par contre constitutif du soufisme. Celui-ci est en effet définissable comme une théorie islamique de l'égalité des sexes. Se libérer de l'anatomie comme destin, telle est en fin de compte cette voie soufie qui concilie entre la femme musulmane et la modernité, entre le féminisme et l'islam, et surtout entre l'homme et la femme musulmans, entre l'homme et la femme, un rapport de paix, c'est-à-dire d'Islam. » (présentation de l'éditeur)

 
© BiblioMonde.com