BiblioMonde

Fracture du désir

par Rajae Benchemsi

( Livre )
Actes Sud
Collection Domaine français
avril 1999, 144 p., 15.09 euros

ISBN : 2-7427-2161-4

Un recueil de nouvelles : entre Paris et le Maroc, six récits de femmes évoquant la prostitution, la solitude, le meurtre… dans une langue profondément charnelle.

« Qu’elle dise l’enchevêtrement des corps dans l’enfer de l’amour à vendre, qu’elle saisisse dans son incongruité la présence d’une tête solitaire chez le magicien de la foire des Zaërs, qu’elle évoque la séduction d’une voix entendue au hasard d’une promenade dans les rues de Paris, Rajae Benchemsi parvient à donner une matérialité au vertige des sens.

Irréductibles à leur seul sujet, ces six récits, dont l’épicentre est la chair, en majesté ou en putréfaction, disent la réalité de la prostitution, de la solitude, du meurtre, du deuil ou de l’absence. Leur violence, leur efficacité narrative, leur profondeur de champ tiennent à une langue poétique et âpre à la fois, oscillant sur une ligne de crête entre deux imaginaires. Car si l’on trouve ici une inspiration proche de George Bataille, il y a dans le pouvoir d’envoûtement que revêtent ces textes comme un obsédant souvenir des contes des Mille et Une Nuits. » Présentation de l’éditeur.

" Premiers récits à l'écriture prometteuse d'une universitaire marocaine enseignant à Casablanca. Les histoires rapportées ici, qui se déroulent entre Paris et Casablanca, sont nourries d'une colère rentrée et suintent amours non déclarés, peines inconsolables, absences douloureuses et attentes infinies. À l'image du destin de la belle Slima condamnée à faire le choix le moins facile parce qu'elle a un coeur saignant de tendresse. Tendresse pour sa mère Kira que son mari a répudié et dépossédé de tous ses biens. Slima préfère abandonner ses études et s'adonner à la prostitution afin d'aider Kira à survivre et à surmonter la dure épreuve. L'amour pour l'abandonnée ne s'accompagne pourtant pas de la haine du fuyard. Le monde que décrit l'auteur est un monde étrange qui peut mener droit à la folie. A Paris, une femme est attirée par une voix qui sort de la cave d'une boutique russe et fredonne un chant d'une confrérie d'Alep en Syrie. La promeneuse tombe amoureuse foudroyée "d'une voix sans sexe..." Rue Lepic, toujours à Paris, Hector a le cerveau ravagé par une tumeur. Hospitalisé pendant six mois, tout le monde le donne pour mort et enterré. Il revient pourtant, lesté d'une aphasie, et décidé a retrouver coûte que coûte Keltoum sa muse : la seule capable de le convaincre qu'il était encore bien vivant..." Une belle mélancolie se dégage des six récits de Rajae. Fayçal Chehat, Africulture, 1999)

Sur la Toile

Lire un extrait sur le site de l’éditeur

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com