BiblioMonde

La France de Vichy, 1940-1944

par Robert O. Paxton

( Livre )
Points
Collection Histoire
Langue d'origine : anglais (États-Unis)
Traduit par Claude Bertrand
1999, 475 p., 8.5 euros
Première édition : 1972
ISBN : 2020392100

En travaillant sur le versant allemand de la documentation, Robert Paxton remet en perspective la collaboration de Vichy comme démarche française et non pas comme la résultante d'une exigence allemande.

Cet ouvrage, publié en 1972, a provoqué un véritable choc en France par sa démonstration que le régime Vichy avait recherché la collaboration avec l'occupant.

« Est-il aujourd'hui possible d'écrire une histoire politique du régime de Vichy ? Un universitaire américain, Robert 0. Paxton, répond ici par l'affirmative : refusant de prendre au pied de la lettre la kyrielle des témoignages pro domo dont la littérature politique s'est enrichie, passé la guerre et la libération, il a appuyé toute son étude sur les écrits contemporains des événements et surtout mis à profit la richesse des archives allemandes et américaines qui remettent en question, sur tant de points, les assertions de ceux qui avaient voulu, à la faveur d'une défaite nationale et sous l'oeil de l'occupant, entreprendre une nouvelle restauration. Cet ouvrage iconoclaste est devenu un classique. La présente édition a été revue, corrigée et augmentée en fonction des recherches les plus récentes. » (présentation de l’éditeur)


« La France de Vichy a proposé tout d'abord une interprétation globale du régime, de son idéologie et de son action concrète, qui a mis en lumière la profonde cohérence du projet vichyste. Celle-ci s'articule autour de l'idée centrale selon laquelle les élites dirigeantes du régime ont eu une assez claire conscience du lien qui existait entre les choix de "politique extérieure" et de politique intérieure, entre la collaboration d'Etat - un concept mis en avant par Stanley Hoffmann et consacré désormais par l'usage -, qui croyait redonner à la France une part de souveraineté perdue dans la défaite, et la Révolution nationale, une idéologie et une pratique qui visaient à la constitution d'un régime en rupture avec l'héritage républicain. La grande originalité de ce livre est d'expliquer de manière concrète et argumentée en quoi la collaboration d'Etat constituait une condition nécessaire (mais non suffisante) à la réalisation de la Révolution nationale". » (Henri Rousso, extrait de Vichy. L'événement, la mémoire, l'histoire, Gallimard, 2001)

Préface de Stanley Hoffmann

Dans BiblioMonde

L'Armée de Vichy : Le Corps des officiers français


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com