BiblioMonde

La guerre censurée : une histoire des combattants européens de 14-18

par Frédéric Rousseau

( Livre )
Points
Collection Histoire
2003, 460 p., 9 euros
Première édition : 1999
ISBN : 978-2020612586

Frédéric Rousseau raconte la Grande Guerre comme on ne le fait pas d’ordinaire : à hauteur d’homme. Une question centrale s’impose à nous, quatre-vingts ans plus tard : comment ont-ils fait ? Comment ont-ils tenu ? Contre les interprétations vertueuses mettant trop facilement l’accent sur le patriotisme, l’auteur avance des explications plus terre-à-terre mais plus authentiques. Les « poilus » ont tenu — du moins ceux qui ont survécu à l’immense massacre — parce qu’ils étaient mis en condition de tenir : contraints, surveillés, punis par les conseils de guerre, éventuellement passés par la armes. Mais cela ne peut être qu’une partie de l’explication. L’auteur analyse un certain nombre de ressorts psychologiques — comme l’esprit de corps, l’admiration du chef, etc. — qui, au total, composent une anthropologie de l’homme en guerre.

L'auteur évoque notamment le débat qui divisent les historiens sur la compréhension du comportement des soldats. Réfutant la thèse de l'élan patriotique avancé par les historiens de l'Historial de Péronne, Frédéric Rousseau insiste sur les contraintes exercée par les autorités politiques et militaires sur les civils et surtout les soldats pour expliquer la cohésion des États et des armées sur le front (Russie mise à part) pendant le conflit.

Dans BiblioMonde

Les mots de 14-18

 
© BiblioMonde.com