BiblioMonde

Guerre et terrorisme arméniens

par Gaïdz Minassian

( Livre )
PUF
Collection Politique d'aujourd'hui
octobre 2002, 291 p., 30 euros

ISBN : 2130526578

Qu'il s'agisse du terrorisme contre la Turquie (1975-1985) ou de la guerre du Haut-Karabakh (1988-1994), la Fédération révolutionnaire arménienne (FRA), fondée en 1890, favorable à la création d'une Grande Arménie aux confins de trois empires devenus la Turquie, la Russie et l'Iran, joua un rôle clef mais toujours passé sous silence. Pourquoi ? Des années 1970 à nos jours, les deux aspects les plus saillants - et les plus meurtriers - de la question arménienne ont en effet eu pour principal fil conducteur cette organisation méconnue bien que centenaire : la FRA, également appelée le Parti Dachnak. Incarnation du mouvement révolutionnaire arménien jusqu'au génocide de 1915 et la chute de la République d'Arménie en 1920, la FRA est aujourd'hui implantée sur les cinq continents et dans plus de trente États sous la forme d'un réseau transnational, plus ou moins publique, plus ou moins légal.

Cet ouvrage, pionnier en son genre, truffé de révélations, retrace par le menu la décennie du terrorisme arménien (notamment responsable de l'attentat d'Orly, le plus sanglant jamais commis en France), ses coulisses, ses débats, manifestes ou secrets, ses limites. Il revient sur les origines de la perestroïka et de la glasnost pour éclairer la guerre arméno-azérie sur fond de ruines de l’empire soviétique. À l’heure où l’utopie dachnak semble renaître, on y croise les grands de la diplomatie mondiale (Gorbatchev, Reagan, Mitterrand...), on y apprend les dessous d'épisodes tragiques (conflits d'intérêts des services de renseignement, comme dans la guerre du Liban), on y explique enfin les tenants et aboutissants d'un enjeu politique de portée internationale mais toujours occulté : celui de la question arménienne.

Cet ouvrage est le résumé d'une thèse de doctorat consacrée à la Fédération révolutionnaire arménienne (FRA), plus connue sous son sobriquet de Dachnak, très active dans la diaspora et (aujourd'hui) en Arménie même.

Préface de Jean-Marie Demaldent

Sur la Toile

Arméniens : quand soufflait la tentation terroriste : une analyse de l'ouvrage (sur un site consacré au terrorisme)


Le droit à la Mémoire (1975-1990) par Yves Ternon (sur un site pro-arménien)


Dans BiblioMonde

Géopolitique de l'Arménie

Nos dossiers sur l’Arménie et sur le Haut-Karabkh

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.




 
© BiblioMonde.com