BiblioMonde

Histoire de l'Éthiopie d'Axoum à la révolution

par Berhanou Abebe

( Livre )
Maisonneuve et Larose
1998, 238 p., 25 euros

Collection : Monde Africain - ISBN : 2706813407

Du IIIe siècle avant notre ère à la chute du Négus en 1974


« Première synthèse sur l'histoire de l'Éthiopie accessible à un large public et aux francophones d'Éthiopie, cet ouvrage analyse l'histoire de ce pays depuis la formation de l'État, que développe la civilisation axoumite au début de l'ère chrétienne, jusqu'à la veille de la révolution de 1974, qui a entraîné la chute de la monarchie et une grave crise de l'État.

Par delà les interprétations idéologiques et politiques de la période récente, il présente ce qui constitue la spécificité d'une société qui s'est donnée très tôt les moyens de sa permanence.
Parmi les facteurs déterminants de la survivance de l'entité éthiopienne, on compte l'écriture, qui a favorisé la conservation de la mémoire et la religion chrétienne, religion d'État, qui a été l'instrument de la légitimité et donc de la continuité dynastique. Ce qui caractérise aussi la société éthiopienne, c'est assurément un syncrétisme politique et religieux, matrice d'une culture nationale. L'intervention de l'Europe n'a fait, aux XVIe et XVIIe siècles sur le plan religieux, et aux XIXe et XXe siècles sur le plan colonial, que cristalliser cette identité nationale, sans couper pour autant le sens de la fraternité chrétienne avec l'Occident et l'aspiration au progrès.

Ainsi l'Éthiopie, dont on, continue à croire que c'est un pays plus près du mythe que de la réalité, apparaît à travers ce livre d'histoire comme une entité ouverte aux courants de pensée et aux tensions du monde. » (présentation de l’éditeur)

Cet ouvrage présente une analyse pertinente, par-delà les interprétations idéologiques et politiques de la période récente, de la spécificité d'une société millénaire, souvent perçue entre mythe et réalité. L'écriture, favorisant la conservation de la mémoire, est l'un des facteurs déterminants de la survivance de l'identité éthiopienne avec la religion chrétienne, véritable instrument de légitimité et donc de continuité dynastique. La société éthiopienne est en effet caractérisée par un syncrétisme politique et religieux, matrice d'une culture nationale. L'intervention de l'Europe n'a fait, aux XVIe siècle et XVIIe siècle sur le plan religieux, et aux XIXe et XXe siècles sur le plan colonial, que cristalliser cette identité nationale, sans couper pour autant le sens de la fraternité chrétienne avec l'Occident et l'aspiration du progrès. L'auteur perpétue cette tradition de l'écriture en proposant une étude historique richement documentée et un point de vue subjectif d'un témoin privilégié sur l'histoire d'un pays, toujours au-devant de l'actualité sur le plan mondial. Cette histoire, écrite en français, s'adresse à un large public francophone de France ou d'Ethiopie.

Dans BiblioMonde


Histoire de l'Éthiopie, l'œuvre du temps


Éthiopie-Érythrée. Frères ennemis de la Corne de l'Afrique

Le Dernier Roi des Rois : L'Éthiopie d'Haïlé Sélassié


L'épopée des soldats de Mussolini en Abyssinie, 1936-1938 : Les « Ensablés »

L'Éthiopie contemporaine


La langue amharique

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com