BiblioMonde

Histoire de l'Arménie, des origines à nos jours

par Jean-Pierre Mahé, Annie Mahé

( Livre )
Perrin
2012, 745 p., 29.5 euros

Collection : Pour l'histoire - ISBN : 978-2262026752

L'Arménie est une nation « à la lisière des mondes », sur la ligne de partage entre les grandes civilisations de l'Orient méditerranéen et de l'océan Indien. Appréhender la réalité d'un pays dont les frontières ont été si variables, montrer la continuité de sa culture nourrie par tant d'influences étrangères, la personnalité d'une nation dispersée aux quatre coins du monde au cours des âges, tel est le défi de cette histoire de l'Arménie. Quinze chapitres, depuis les premières monarchies jusqu'à l'actuelle république, en passant par les invasions, le génocide et l'époque soviétique, composent ce récit enrichi au fil des pages d'émouvants témoignages qui croisent des archives toujours passionnantes. Mais le pays d'Ararat a connu, depuis Noé, plusieurs déluges et plusieurs renaissances successives. Loin d'engloutir le passé, ces cataclysmes l'ont gravé dans les couches les plus profondes de la conscience d'un peuple à l'identité singulière, resté fidèle à lui-même malgré les vicissitudes des siècles.

Qui saurait retracer l'histoire de temps immémoriaux, à l'époque où la terre, à peine émergée du Déluge, commençait tout juste à se repeupler ? Telle est pourtant la mission impossible que le prince Sahar Bagratouni confie à Moïse de Khorène  : écrire l'histoire de l'Arménie, depuis l'Arche de Noé jusqu'à la mort, en 439, de Mesrop Machtot's, inventeur de l'alphabet arménien.Partant à la recherche de ces temps disparus, Moïse retrouve le livre du savant syrien Mar Abas Catina, tiré, dit-on, des archives royales de Ninive, et il décide de le confronter à la Bible, aux historiens grecs et aux traditions non écrites de sa nation.Il en résulte une fresque grandiose, où l'épopée côtoie le conte, les proverbes et les chansons, tandis que le folklore dialogue avec l'histoire. Des combats de géants, après l'effondrement de la Tour de Babel, on passe à l'affrontement des royaumes et des empires, puis à l'épanouissement de l'Arménie chrétienne, avec la traduction de la Bible et les premiers chroniqueurs. Mais bientôt le pays sombre dans l'anarchie et dans la guerre, semblant retourner au chaos primordial.Témoin capital de la mémoire collective des Arméniens, cette histoire a forgé la conscience nationale de tout un peuple. En même temps, elle n'a cessé de stimuler les recherches archéologiques, historiques et ethnographiques, devançant ou provoquant parfois d'importantes découvertes.

Dans BiblioMonde


Notre dossier sur l'Arménie et les Arméniens



 
© BiblioMonde.com