BiblioMonde

Histoire politique de la Finlande moderne

par Seppo Hentilä, Osmo Jussila, Jukka Nevakivi

( Livre )
Fayard
Langue d'origine : finnois
Traduit par Marjatta et Michel Crouzet
1999, 515 p., 24.5 euros

ISBN : 221360486X

L’histoire contemporaine de la Finlande, de 1809 (année à laquelle elle se dissocia de la Suède par le traité de Hamina après 700 ans d'histoire commune) à 1995, date de parution du livre en Finlande, soit les XIXe et XXe siècles. Un ouvrage de référence.

« Longtemps vue de puis l'Europe de l'Ouest comme une terre du bout du monde et marginalisée autant que possible par le voisin soviétique durant la guerre froide, la Finlande appartient pourtant à l'Union européenne depuis 1995 et même en a exercé la présidence dans les six derniers mois de 1999. Le présent ouvrage, qui relate les deux siècles écoulés depuis son érection en grand-duché sous l'égide de la Russie (après avoir subi l'hégémonie suédoise), s'appuie sur des recherches récentes rendues possibles par l'ouverture des archives russes. Ses auteurs sont les meilleurs représentants de l'historiographie finlandaise contemporaine. Leur vision du parcours de leur pays s'oppose fréquemment à la représentation traditionnelle. En particulier, ils réévaluent la place qu'occupa le grand-duché dans l'empire russe, et ils portent une appréciation nouvelle sur les événements de 1917-1918 et l'entre-deux-guerres. Ils montrent aussi comment, depuis 1945, la Finlande a pu, en dépit de l'ombre portée de la puissance soviétique, affirmer son statut d'Etat et son régime démocratique, enfin parvenir à la prospérité tout en préservant sa sécurité. C'est une histoire qui mérite d'être connue. » (présentation de l’éditeur)


« La vision proposée par le livre du parcours de la Finlande s'oppose fréquemment à la représentation traditionnelle. Cette œuvre est rédigée par trois spécialistes finlandais qui relatent le parcours historique inhabituel de la Finlande pendant les deux siècles derniers, depuis son statut de grand-duché sous l'égide de la Russie à son adhésion à l'Union européenne en 1995.

Longtemps vue depuis l'Europe de l'Ouest comme une terre du bout du monde et marginalisée autant que possible par le voisin soviétique durant la guerre froide, la Finlande appartient pourtant à l'Union européenne depuis 1995 et même en a exercé la présidence au second semestre 1999.

Le présent ouvrage s'appuie sur des recherches récentes rendues possibles par l'ouverture des archives russes. Ses auteurs, Seppo Hentilä, Osmo Jussila et Jukka Nevakivi, sont les meilleurs représentants de l'histographie finlandaise contemporaine. Ils réévaluent, entra autres, la place qu'occupa le grand-duché dans l'empire russe, et ils portent une appréciation nouvelle sur les événements de 1917-1918 et l'entre-deux-guerres. Ils montrent aussi comment, depuis 1945, la Finlande a pu, en dépit de l'ombre portée par la puissance soviétique, affirmer son statut d'État et son régime démocratique, et parvenir à la prospérité tout en présevant sa sécurité. » (commentaire de l’ambassade de Finlande à Paris)

« L'Histoire politique de la Finlande souffre des plus graves faiblesses. La problématique fondamentale de l'identité finlandaise, finnoise et/ou suédoise, est esquivée. Les réalités socio-économiques le sont également. D'une façon générale, le contexte géographique, économique, social et culturel est supposé connu. On sent bien, pourtant, que, très tôt, le niveau de vie et le niveau d'éducation de la Finlande a été supérieur à celui de l'Empire russe, mais cela n'est pas dit explicitement, ni a fortiori expliqué.

Tous les noms de lieux sont finlandisés, sans que des cartes viennent les situer pour le lecteur. Ainsi le fleuve russe Svir devient-il le "Savari" et Vyborg "Viipuri" ! Toutes les abréviations ne sont pas développées. Quant à la bibliographie, elle ne comprend pas de titres russes et très peu d'allemands. Les trois contributions des trois auteurs se succèdent, sans aucune unité de ton : il s'agit davantage d'une juxtaposition d'études que du fruit d'une réflexion collective. Traduite du finlandais, destinée à un public finlandais, cette Histoire de la Finlande souffre d'un certain provincialisme et de l'absence de perspectives comparatives, notamment avec les pays baltes dont les destinées furent longtemps comparables à celles de leur voisin nordique; la grande histoire de la Finlande reste à écrire. » (extrait d’un article de Jean-Pierre et Thierry Sarmant, Paru.com, 10 août 2001)

Dans BiblioMonde

Chronologie finlandaise


____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.





 
© BiblioMonde.com