BiblioMonde

Histoire du Portugal

par Jean-François Labourdette

( Livre )
Fayard
mars 2000, 703 p., 22.1 euros

ISBN : 2213605904

Un ouvrage sérieux de facture très classique. L’auteur qui commence son livre au XIIe siècle, époque où s’établit effectivement une nation portugaise, l’achève sur l’exposition internationale de 1998 et le prix Nobel de José Saramago. Cet ouvrage érudit est complété par de nombreuses cartes, généalogies ainsi qu'une chronologie. Jean-François Labourdette se demande comment ce petit royaume avec peu de ressources humaines et naturelles devint une puissance mondiale à la Renaissance, le premier État-nation de l'Occident ?

« Bien que visant à l’exhaustivité, Histoire du Portugal s’attache beaucoup à la construction de l’Empire, à la circulation d’hommes, de monnaie et de marchandises qu’elle a entraînée et à la façon dont l’Etat s’est engagé plus ou moins, selon les époques, dans le système économique et dans les régulations des flux marchands.
Fonds braudélien. Au XVIe siècle, transitent par les ports (essentiellement Lisbonne et Setubal) les denrées rares, les tissus et les esclaves d’Afrique ou des Indes. Plus tard, au XVIIIe, ce sera l’or et le sucre du Brésil, jusqu’à ce que les invasions napoléoniennes mettent fin à ce second Empire. On sent chez Labourdette un fond braudélien qui lui fait penser le Portugal d’abord comme un élément d’une économie-monde, avant de l’envisager comme un État-nation dont l’histoire serait close sur elle-même. » (extrait d'un article de Stéphane Bouquet, Libération, 21 mars 2000)

« S'appuyant sur l'argument traditionnel de l'ancienneté de la frontière terrestre portugaise (1297), l'auteur fait de la précocité de la constitution du peuple portugais comme nation le fil de sa démonstration. Comme il arrive fréquemment, cette problématique se double d'un exposé sur les origines et le développement de l'Etat lusitanien. Pour l'essentiel, on a donc affaire à une histoire politique du Portugal. La place qu'y occupe l'Empire n'est certes pas négligeable mais sa présence, à tous les niveaux de la vie sociale portugaise, pouvait être plus fortement soulignée. Même s'il se plie à l'exercice que semble imposer une histoire nationale par pays, l'auteur renoue les fils des relations profondes du Portugal avec le reste de la péninsule. Tout est fait, y compris par un jeu de tableaux généalogiques, de cartes, une chronologie et un index, pour que le lecteur se repère avec aisance, même lorsque l'histoire portugaise lui est méconnue. On doit cependant regretter le peu de cas qui est fait de l'historiographie portugaise actuelle dans cette entreprise. Alors que les historiens portugais ont renouvelé depuis quinze ans leurs approches, leurs méthodes et leurs conclusions, un tel livre offrait l'occasion de faire davantage connaître un ensemble de travaux dont seul un petit nombre ont été mobilisés ici. » (extrait d'un article de Jean-Frédéric Schaub, Le Monde, 17 mars 2000)

« "Toutes les nations sont des mystères", écrivait Fernando Pessoa. Cette affirmation s’applique au Portugal plus qu’à tout autre. Comment, en effet, ce territoire sans unité naturelle et dont la population était si diverse est-il devenu l’un des premiers Etats nations de l’Occident ? Comment expliquer que ce petit royaume se soit lancé dans les grandes découvertes qui allaient bouleverser l’Europe de la Renaissance ? » (extrait de la présentation de l'éditeur)

Sur la Toile

La fiche du livre dans le catalogue de l'éditeur

L'histoire du Portugal courte synthèse par l'auteur.

Dans BiblioMonde : d'autres histoire du Portugal

Histoire du Portugal (Que sais-je ?), du même auteur, un bon résumé du titre précédant, réédité en 2000.


Histoire du Portugal par Robert Durand : de l’âge du Bronze à 1992.

Histoire du Portugal par Joaquim Pedro de Oliveira Martins : Un classique de l'édition portugaise, publié en 1979 et traduit en français plus d'un siècle plus tard.

Histoire du Portugal par Albert-Alain Bourdon

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.


 
© BiblioMonde.com