BiblioMonde

Holocauste : Les Sources d'une histoire

par Raul Hilberg

( Livre )
Gallimard
Collection NRF essais
Langue d'origine : anglais (États-Unis)
2001, 234 p., 15.95 euros

ISBN : 2070761991

L’auteur présente,en forme de nomenclature, la variété des sources que l’historien du génocide peut utiliser.

« Avec méticulosité, Raul Hilberg passe en revue les sources des sources, leurs stratégies plus ou moins tordues et, siégeant au cœur de sa démonstration, leur style (chapitre III). Le style c'est l'homme; c'est, surtout, la vérité d'une bureaucratie, en particulier cette pratique commune à toutes les bureaucraties, mais aggravée dans une culture totalitaire et devant un programme comme celui d'un génocide : le langage codé, riche en périphrases et en euphémismes. Ainsi de l'usage redoutable de l'épithète Sonder ("spécial") : action spéciale, traitement spécial et, pour finir, caves spéciales... Mais l'enquête heuristique de Hilberg ne s'arrête pas là, puisqu'elle pousse jusqu'à l'analyse des incertitudes, des retouches et des repentirs de la mémoire blessée des victimes survivantes. » (extrait d'un article de Pascal Ory, Lire, novembre 2001)


Raul Hilberg entend rappeler que le génocide des juifs d'Europe par le nazisme, avant d'être un objet de réflexions métaphysiques ou morales, est d'abord un événement historique. Par là, il relève des procédures historiographiques communes, mais présente, par sa nature, des spécificités (nature des sources matérielles, oralité des ordres décisifs, politique de destruction des témoignages, etc.) qui contraignent également à réfléchir à l'application de ces mêmes procédures. En sorte que cet ouvrage d'une apparente modestie reconduit radicalement les lecteurs à la réalité, historique, et à ses sources. Par exemple, à l'encontre du culte du témoin ou du devoir de mémoire, il souligne que le témoignage, surtout s'il est tardif, doit être confronté, jamais accepté sans examen critique; ou bien encore, que le génocide étant un processus, il est nécessaire de prendre en considération l'ensemble du processus et non se souvenir d'une de ses séquences en la privilégiant. Sinon le devoir de mémoire pourrait se faire synonyme d'oubli des autres aspects du génocide. Le sommaire de cet ouvrage affiche son ambition et son originalité.

Titre original : Sources of Holocaust research

Dans BiblioMonde


La Destruction des juifs d'Europe

L'ère du témoin

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.





 
© BiblioMonde.com