BiblioMonde

Insularité et littérature aux îles du Cap-Vert

par Manuel Veiga (direction de l'ouvrage)

( Livre )
Karthala
1997, 263 p., 23 euros

ISBN : 2865377970

Selon les légendes, les îles du Cap-Vert, qui s'égrènent au large du Sénégal, seraient les débris de l'Atlantide, le mythique continent englouti.

Ces îles arides, longtemps inhabitées, ont été cependant le lieu de rencontre des Portugais, qui les ont peuplées dès le XVe siècle, et des Africains, venus du continent, pour la plupart en esclavage. Est-ce le souvenir du cataclysme originel, auquel se mêlent les sentiments qu'éveille l'insularité, et les apports du métissage qui donnent une telle vitalité à la culture capverdienne ? Si la musique des îles du Cap-Vert est connue en France et en Afrique d'expression française, sa littérature l'est moins.

Cet ouvrage présente le paysage contrasté des écrivains capverdiens contemporains. Romanciers, poètes, essayistes, auteurs de nouvelles, chercheurs, hommes et femmes fiers de leur métissage ou de leur culture africaine, tous sont des écrivains engagés (contre le colonialisme, contre la faim et la pauvreté), et tous expriment leur spécificité. Pourtant tous souhaitent, au-delà des limites de l'insularité, s'ouvrir sur le monde et « conquérir d'autres horizons de fraternité ». Son originalité est de proposer deux volumes : l'un est en portugais, l'autre en est la traduction française et nous rend enfin accessible une littérature d'une grande créativité.


Dans BiblioMonde

Des livres sur la langue capverdienne

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com