BiblioMonde

Israël, Palestine. Vérités sur un conflit

par Alain Gresh

( Livre )
Hachette
Collection Pluriel
2003, 220 p., 7.6 euros

ISBN : 2012790976



Alain Gresh retrace la longue histoire de l'affrontement israélo-palestinien : de la naissance du sionisme à la guerre de 1948 et à la création d'Israël, de la résistance des Palestiniens à leur transformation en réfugiés et à la création de l'OLP, de la guerre de 1967 à la paix d'Oslo, du déclenchement de la seconde Intifada à l'enlisement actuel des négociations. Mais Alain Gresh ne se contente pas de ces rappels et les replace dans un cadre d'analyse qui leur donne un sens par rapport aux grandes évolutions mondiales. Il souligne l'importance des espoirs de paix au Proche-Orient nés d'une poignée de main historique entre Yasser Arafat et Itzhak Rabin. Dans le contexte créé par le 11 septembre et le nouveau cours de la politique américaine, le déchaînement de la violence rend encore plus claires les conditions d'une paix durable : l'établissement de deux États aux frontières internationalement garanties.

« Ce livre est né d’une indignation, mais aussi d’une volonté de comprendre, de faire comprendre. En quelques mois, tous les espoirs de paix au Proche-Orient, nés de la poignée de main historique entre Yasser Arafat et Itzhak Rabin en 1993, se sont effondrés. La seconde Intifada a exprimé les limites des accords signés. En France, cette révolte a suscité des solidarités souvent "communautaires", de la part des juifs comme des Arabes. Faut-il se résigner à ces dérives ? N’existe-t-il pas un discours laïque susceptible de transcender ces divisions ?

L’affrontement israélo-palestinien a une longue histoire : de la naissance du sionisme à la guerre de 1948 et à la création d’Israël, de la résistance des Palestiniens à leur transformation en réfugiés et à la création de l’OLP, de la guerre de 1967 à la paix d’Oslo, mille épisodes dont il est nécessaire de saisir l’enchaînement.

Mais ces indispensables rappels ne peuvent suffire. Il convient de les replacer dans un cadre d’analyse qui leur donne un sens universel. Car pourquoi ce qui vaut pour l’ex-Yougoslavie ou l’Afrique du Sud ne vaut-il pas en Palestine-Israël ? La Terre sainte nous ferait-elle perdre le nord ? Acceptons d’utiliser, pour comprendre cet "Orient compliqué", la boussole de la raison humaine. » (Le Monde diplomatique)



« exposé chronologique et thématique du conflit, agrémenté d'un dernier chapitre largement influencé par les suites des attentats terroristes du 11 septembre 2001 et par les conséquences politiques et "physiques" de la seconde Intifada pour les deux parties. Influencé, aussi, par le besoin impérieux de l'auteur d'exposer à des jeunes, qu'il voit avec effroi être pris dans les mailles des "solidarités communautaires", les éléments essentiels et la complexité d'un conflit désormais plus que centenaire.

Y sont sobrement exposées les "promesses contradictoires" du colonialisme britannique dans la région, au lendemain de la première guerre mondiale, les ambiguïtés initiales du sionisme dans son rapport à la "Terre d'Israël" et à ses habitants, à une époque où le terme de "palestinien" ne désigne qu'une localisation géographique, et pas encore un peuple, et alors que le Yichouv juif se vit, lui, comme l'avant-garde d'un mouvement d'émancipation. » (extrait d’un article de Sylvain Cypel, Le Monde, 28 mars 2003)

Sur la Toile

Lire le chapitre premier, « Lettre à ma fille ».





____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com