BiblioMonde

Istanbul

par Marie-France Auzépy, Alain Ducellier, Gilles Veinstein, Stéphane Yerasimos

( Livre )
Citadelles & Mazenod
2002, 480 p., 193 euros

Collection : L'art et les grandes cités~- ISBN~: 2850881538

« Qu’on l’appelle Byzance, Constantinople ou Istanbul, s’il est une ville qui en fait rêver plus d’un, c’est bien celle-ci. Qu’il s’agisse de Constantin qui abandonne son Empire occidental pour créer un Empire d’Orient, des Osmanli (que l’on appela Ottomans) qui quittèrent les plaines d’Iran sous la pression des Mongols et prirent Constantinople en 1453, des esthètes européens qui, comme Pierre Loti, adoptèrent une nouvelle identité pour mieux vivre leurs désirs exotiques… tous succombèrent au charme de cette ville qui unit l’Europe et l’Asie.

Si la ville sait nous séduire, la connaissons-nous vraiment ? - Marie-France Auzépy retrace les origines de la ville, faisant la part des mythes et des réalités historiques; au début du IVe siècle, Constantin décide d’en faire la Nouvelle Rome, capitale d’un Empire chrétien que Théodose ou Théodora portèrent au plus haut. Alain Ducellier montre comment, à partir de l’an Mil, les attaques répétées des Turcs vinrent à bout de ce vieil Empire pour aboutir, le 29 mai 1453 à la prise de la ville par les Ottomans. Ils en firent un nouvel Empire, encore plus éblouissant : Soliman le Magnifique en est le symbole. C’est lui qui donna son visage à cette ville dont Stéphane Yerasimos narre l’histoire jusqu’à nos jours.

En contrepoint de cette brillante histoire, une iconographie souvent inédite présente les facettes les plus spectaculaires de Byzance, de Constantinople et d’Istanbul. Trésors accumulés dans le palais de Topkapi ou dans les grands musées du monde, manuscrits enluminés extraits des réserves du Vatican mais aussi tous les monuments qui font de cette métropole bâtie sur l’eau un musée en plein air : Sainte-Sophie –église, mosquée, puis musée–, mosquée Bleue, mosquée Süleymaniye, nombreux palais 1900 des rives du Bosphore, monuments insolites comme Yerebatan Sarayi (la citerne engloutie) ou les typiques maisons de bois, humbles ou princières… » (Présentation de l’éditeur)

« Un livre où l'image se lie au texte, tout comme la ville qui sert de passerelle entre l'Europe et l'Asie : qu'elle se nomme Byzance, Constantinople ou Istanbul, cette cité - dont le passé ne cesse de perdurer via de très nombreux sites (dont le palais de Topkapi) et œuvres d'art - fascine par son histoire et son entrée, lente et douloureuse, dans la modernité. "Mais ce livre ne veut pas seulement donner à comprendre : dans l'esprit de la collection qui l'accueille, il donne, à travers les reproductions de paysages, des monuments, des objets et des documents, à voir et à imaginer, autant qu'il reste possible de le faire aujourd'hui, alors que tant a disparu -, du passé byzantin tout particulièrement, sous les effets des incendies et des tremblements de terre, des destructions et des pillages des conquérants; des reconstructions également dans un tissu urbain qui n'a jamais cessé de vivre et de se transformer", nous confie Gilles Veinstein, professeur au Collège de France, l'auteur de la préface. » (extrait d’un article de Claire Gilly, Le Monde, 27 novembre 2002)

« Cet ouvrage - dont l'histoire s'arrête à l'orée du XXIe siècle -, écrit sur un ton vivant, s'attache autant aux hommes qu'aux paysages urbains, et prouve, si besoin est, au moment où la Turquie frappe aux portes de l'Union européenne, combien Istanbul incarne à jamais une civilisation commune. » (Télérama)

Sur la Toile

Istanbul, métamorphoses et séduction : D’où vient cette fascination qu’exerce l’antique capitale des basilei byzantins et des padichah ottomans ? Pourquoi, dans son incessante métamorphose, Istanbul nous donne-t-elle ce gage de fidélité ?

Dans BiblioMonde

Constantinople. De Byzance à Istanbul par Stéphane Yerasimos et Winnie Denker

Notre dossier sur la Turquie

Notre dossier sur Istanbul



____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.



 
© BiblioMonde.com