BiblioMonde

Jamaïque, la construction de l'identité noire depuis l'indépendance

par Antony Ceyrat

( Livre )
Harmattan (L')
Collection Inter-National
2009, 138 p., 13 euros

ISBN : 978-2296104792

Colonie britannique depuis 1655, la Jamaïque obtient son indépendance en 1962. Destination d'un voyage sans retour pour près d'un million d'Africains déportés, l'île est rongée par les cicatrices mémorielles de l'esclavage. Cet ouvrage met en lumière l'importance de l'histoire et des problématiques de la mémoire dans le processus de construction des identités sociales et souligne le rôle central de la culture dans les luttes de pouvoir.

Préface de Denis Rolland

Sur la Toile

Les noirs a l’heure de l’indépendance jamaïcaine  : histoire d’une majorité marginale : la construction de l’identité noire en Jamaïque lors de l’indépendance obtenue du Royaume-Uni en 1962. Dominée par les Euro-créoles, paupérisée et confrontée à une offre politique nationale inadaptée, la population africaine souffre de l’absence d’une identité noire institutionnalisée, diluée dans le « nationalisme multiracial créole ».

Dans BiblioMonde

Notre dossier sur la Jamaïque



 
© BiblioMonde.com