BiblioMonde

Kazakhs, Kalmouks et Tibétains en France

par Stéphane de Tapia, Samim Akgönül (direction de l'ouvrage)

( Livre )
Harmattan (L')
Collection Compétences interculturelles
2008, 278 p., 28 euros

ISBN : 978-2296042957

Minorités discrètes, diasporas en devenir ?

Quel peut être le point commun entre des Kalmouks, des Kazakhs et des Tibétains français ? Leur physionomie rappelant la Haute Asie ? Une origine remontant à la Chine occidentale, celle que les autorités chinoises appellent aujourd'hui Xinjiang et Xizang, deux provinces à l'autonomie très mesurée ? Pour mieux appréhender leur présence sur le sol européen, ce livre se propose d'analyser l'ethnogenèse de ces trois peuples, leur Histoire et leurs histoires compliquées, imbriquées.

Auteurs des enquêtes : Sandrine Fautrez (Tibétains), Franck Gosselin (Kalmouks), Alexia Larsonnier (Kazakhs)

« Les auteurs se proposent d’étudier les mouvements migratoires, endirection de la France, de troiscommunautés spécifiques : les Kazakhs, lesKalmouks et les Tibétains. Les enquêtes effectuées auprès de cette population se sont principalement déroulées en Ile-de-France. L’étude porte notamment sur un double processus : tout d’abord celui de la capacitéd’insertion et d’intégration du pays d’accueilmise en œuvre pour les immigrés; ensuitecelui de la capacité d’adaptation despopulations nouvellement arrivées. Cet ouvrage veut donc interroger les politiquesd’intégration en France au regard desexpériences de vie de ces trois communautés qui restent malgré tout "des minorités discrètes". Grâce à des entretiens minutieux, les auteurs remarquent une complexification migratoire tant dans le public concerné que dans les trajectoires empruntées pour rejoindre la France, territoire qui n’était pas pour certains l’objectif recherché. Plusieurs constats sont mis en évidence, entre autre celui de la place différente occupée par ces trois communautés dans la société française : si les Kazakhs et les Tibétains rencontrentdes difficultés d’adaptation, les Kalmouks quant à eux s’insèrent au prix de la perte des acquis culturels. » (Céline Bergeon, Migrinter)



Dans BiblioMonde

Notre dossier sur l'Asie centrale

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.

 
© BiblioMonde.com