BiblioMonde

Les Arts arméniens

par Patrick Donabédian, Jean-Michel Thierry de Crussol

( Livre )
Citadelles & Mazenod
Collection L'art et les grandes civilisations
1987, 624 p., 199 euros

ISBN : 2850880221

L'ouvrage de référence pour les arts arméniens

Au cours des dernières décennies, l’étude de l’art arménien a connu un grand essor. Des monographies, des articles ont contribué à mieux faire connaître l’art d’une région ou d’une province. Il était donc temps de considérer de nouveau l’art arménien, à la lumière des œuvres et des monuments. C’est ce que fait ici le docteur Thierry dans cet exceptionnel ouvrage. Il a visité toutes les contrées de l’Arménie historique et celles de la Cilicie où les Arméniens avaient fondé un royaume au Moyen-Âge. Cette exploration et les documents qu’il en a rapportés sont d’autant plus précieux que dans certaines régions où les Arméniens sont désormais peu nombreux, les églises, faute de réparations, risquent de s’effondrer.

Dans cet esprit, Patrick Donabédian présente une série de notices illustrées, claires et précises concernant des monuments arméniens dont certains sont en voie de disparition, ou n’existent déjà plus. L’étude de Jean-Michel Thierry porte principalement sur l’architecture, mais la sculpture, la peinture monumentale et les miniatures ne sont pas négligées pour autant. Le grand nombre de reproductions en couleurs contribuent à montrer l'exceptionnelle finesse et la haute qualité des peintures et des miniatures. La très riche documentation donne une image vivante de l’art arménien dans toutes sa richesse et sa variété.

« Ce livre révèle, outre l'origine thrace du peuple arménien, quelques faits historiques et légendaires de notre histoire religieuse, comme par exemple la légende de saint Grégoire bravant le roi Tiridate ou Dertad III. Axé avant tout sur l'architecture arménienne, cet ouvrage est présenté par Jean-Michel Thierry comme un complément de l'oeuvre de Mlle Sirarpie Der Nercessian.

En effet, J.-M. Thierry et P. Donabédian ont inclus dans leur livre des documents architecturaux d'édifices situés très à l'ouest de l'Arménie historique, ou des monuments jusqu'ici négligés ou inconnus. D'ailleurs, le tableau des sites architecturaux arméniens représente à lui seul une documentation synthétique et originale de l'étendue géographique de notre rayonnement culturel et national. » (extrait d’un article de Gérard Mouradian, France-Arménie, Décembre 1987)

Dans BiblioMonde


Arménie : entre Orient et Occident


Monuments arméniens de Haute-Arménie


Ani, capitale de l'Arménie en l'an mil

D’autres livres sur l’art en Arménie

Notre dossier sur l’Arménie

____________________________________________

Si vous commandez ce livre à partir de cette page, BiblioMonde touchera une commission et vous participerez ainsi au financement du site.





 
© BiblioMonde.com